Type
Article
Title
Parlements et Union Européenne
In
Politique européenne
Author(s)
ROZENBERG Olivier - (Author)
SUREL Yves - Centre d'Etudes et de Recherches de Sciences Administratives et Politiques (Author)
Editor
FR : Éditions L'Harmattan
Volume
1
Number
9
Pages
5 - 29 p.
ISSN
16236297
DOI
10.3917/poeu.009.0005
Keywords
Parlementarisme, Union européenne
Abstract
FR
Ce numéro de Politique européenne a pour objet d’interroger les liens complexes qui unissent le parlementarisme et l’Union européenne (UE). En choisissant le terme générique de parlementarisme, nous visons aussi bien les caractéristiques de l’institution parlementaire dans le cadre européen, que les relations qui se sont progressivement établies entre les Parlements nationaux et l’UE. Ces deux perspectives et ces deux objets différents partagent souvent un même diagnostic défaitiste : le parlementarisme ne « cadre » pas dans le système politique européen, ce qui signifie non seulement que le Parlement européen (PE) est le « maillon faible » de la gouvernance européenne, mais également que les institutions parlementaires nationales se trouvent confrontées à une nouvelle dépossession de leurs fonctions et de leur légitimité, qui est venue se substituer et/ou s’ajouter à la remise en cause qu’avait déjà nourri le renforcement des exécutifs dans les principaux régimes politiques européens. Ces traits communs, parfois associés à l’expression devenue banale de « déficit démocratique », tendent à tenir pour acquis que l’UE constitue un cadre viscéralement problématique pour le parlementarisme sous toutes ses formes, ce que désigne en creux le fait d’envisager l’UE comme un « État régulateur » (Majone, 1996).[Premier paragraphe]

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT