Type
Article
Titre
Les compromis parlementaires, combinaisons de surpolitisation et de sous-politisation : L’adoption des lois de réforme du Code pénal (décembre 1992) et de création du Pacs (novembre 1999)
Dans
Revue française de science politique
Auteur(s)
LASCOUMES Pierre - (Auteur)
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
59
Numéro
3
Pages
455 - 478 p.
ISSN
00352950
DOI
10.3917/rfsp.593.0455
Mots clés
assemblées parlementaires, Bien commun, surpolitisation des débats, sous-politisation des débats
Résumé
FR | EN
La question de la capacité des assemblées parlementaires à organiser une délibération produisant le Bien commun est un débat récurrent. Beaucoup de travaux opposent chacun à leur façon des moments consensuels à d’autres plus conflictuels. À partir de l’étude des débats à l’Assemblée nationale à propos de deux lois très controversées (le nouveau Code pénal en 1992 et le Pacs en 1999), cet article met en valeur deux dynamiques concomitantes : la surpolitisation et la sous-politisation des débats. Il dégage les composantes respectives de ces registres argumentatifs. Il montre aussi leur entremêlement au cours des débats et leurs effets sur les compromis parlementaires aux effets durables.

Contenu
Les analyses du travail législatif La surpolitisation : maximiser les différences Le Code pénal, monument des droits de l’homme Le Pacs, l’honneur retrouvé de Lionel Jospin La sous-politisation : minimiser les enjeux Le Code pénal Le Pacs
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT