Type
Article
Titre
Les élections européennes de juin 2009 en France : élections de second ordre ou élections de reclassement ?
Dans
Revue internationale de politique comparée
Éditeur
BE : De Boeck-Wesmael
Volume
16
Numéro
4
Pages
653 - 670 p.
ISSN
13700731
Résumé
FR | EN
Les élections européennes qui se sont tenues le 7 juin 2009 en France s’inscrivent dans une forte tension entre « nationalisation » et « européanisation ». En dépit d’une campagne atone et de faible intensité qui a débouché sur une participation faible, elles ont réservé quelques surprises par rapport à la classique logique des « élections intermédiaires ». Le parti majoritaire, l’UMP, et ses alliés se sont plutôt bien comportés. Le PS, principal parti d’opposition, s’est effondré au profit d’une force écologiste de poids presque équivalent. Enfin, les protestations extrémistes ne sont pas sorties renforcées du vote européen.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT