Type
Article
Titre
La participation électorale : un déficit inégalé
Dans
Revue internationale de politique comparée
Éditeur
BE : De Boeck-Wesmael
Volume
16
Numéro
4
Pages
569 - 581 p.
ISSN
13700731
DOI
10.3917/ripc.164.0569
Résumé
FR | EN
Seuls quatre Européens sur dix ont participé aux élections européennes de 2009. Par rapport à 2004, l’abstention a encore progressé d’un peu plus de deux points. Une nouvelle fois, les abstentionnistes forment le premier parti européen. L’abstention ne peut être analysée ni comme un phénomène linéaire ni comme un comportement homogène. Des facteurs à la fois sociologiques, institutionnels, et politiques entrent en ligne de compte. Par ailleurs elle s’inscrit dans un mouvement de transformation du rapport au vote. Mais son ampleur signe avant toute autre chose l’européanisation d’un enjeu crucial pour la réalisation de l’Europe politique : l’information et l’éducation à la citoyenneté européenne. [Résumé de l'éditeur]

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT