Type
Article
Titre
Formateurs ou « grands frères » ? : Les tuteurs des programmes d’ouverture sociale des Grandes Écoles et des classes préparatoires
Dans
Éducation et Sociétés
Auteur(s)
ALLOUCH Annabelle - Observatoire sociologique du changement (Auteur)
VAN ZANTEN Agnès - Observatoire sociologique du changement (Auteur)
Éditeur
BE : De Boeck
Volume
1
Numéro
21
Pages
49 - 65 p.
ISSN
1373847X
Mots clés
Tuteurs, Formateurs, Programmes d’ouverture sociale, Grandes Écoles et des classes préparatoires
Résumé
FR | EN | ES | DE
Espaces centraux pour la reproduction des élites scolaires et sociales françaises, les Grandes Écoles et les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE) cherchent à s’imposer depuis le début des années 2000 comme des lieux d’expérimentation de nouvelles pratiques de lutte contre les inégalités. Elles ont pour cela lancé des politiques innovantes visant à favoriser l’intégration dans des formations d’élite des jeunes de milieu défavorisé qui s’appuient sur le travail d’étudiants-tuteurs. Cet article étudie deux de ces politiques en traitant d’abord de la place du tutorat dans les dispositifs et des caractéristiques et motivations des tuteurs avant de se pencher plus longuement sur les définitions théoriques et pratiques de leurs rôles. Il met l’accent sur les apports et les limites de l’action pédagogique et socialisatrice des étudiants qui s’impliquent dans ces politiques et conclut en indiquant que ces derniers jouent un rôle original dans la reproduction du modèle de formation des élites en France.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT