Type
Article
Titre
Universités américaines : la fin des préférences raciales ?
Dans
Critique internationale
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Numéro
17
Pages
159 - 171 p.
ISSN
12907839
Résumé
FR | EN
Dans les années quatre-vingt-dix, les politiques de discrimination positive (dans l'embauche, l'université et les marchés publics) ont fait l'objet d'attaques répétées et ont été peu à peu partiellement démantelées. S'appuyant notamment sur des arguments méritocratiques et sur le principe de color-blindness, les ennemis de ces politiques ont eu recours à la voie judiciaire ou à celle des référendums d'initiative populaire dans certains Etats, pour en venir à bout. Mais, si les arrêts des tribunaux et les résultats des scrutins leur ont le plus souvent été favorables, la Cour suprême a évité soigneusement jusqu'ici de devoir prendre une position tranchée ; et par ailleurs il n'est pas sûr que les grandes universités concernées aient renoncé à pratiquer, sous une forme éventuellement masquée, un certain niveau de préférence raciale qu'elles jugent toujours indispensable.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT