Type
Partie ou chapitre de livre
Titre
La politique de la concurrence
Dans
Politiques européennes
Auteur(s)
WOLL Cornelia - Centre de recherches internationales (Auteur)
DEHOUSSE Renaud - (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Paris : Presses de Sciences Po
Pages
173 - 188 p.
Résumé
FR
1ères lignes: Leu d’interventions européennes sont autant médiatisées et contestées que la politique de concurrence. Alors qu’un grand nombre d’Européens n’ont pas caché leur satisfaction quand Microsoft s’est vu infliger une amende de 497 millions d’euros pour abus de position dominante en 2004, ils sont plus inquiets quand la Commission européenne remet en question des éléments de leurs économies nationales. La politique de concurrence touche à de nombreux domaines : de l’ouverture des services publics, comme les télécommunications, l’électricité ou les services postaux, en passant par la gestion d’entreprises considérées comme des fiertés nationales, comme en Allemagne avec l’abrogation de la loi Volkswagen en octobre 2007, et jusqu’au financement du football professionnel. Comme l’ont montré les décisions sur Bœing/McDonnell Douglas en 1997 ou General Electric/Honeywell en 2001, le rôle de Bruxelles dans les fusions et les acquisitions s’étend au-delà des frontières européennes et notamment jusqu’aux États-Unis. Cette activité en plein essor a des conséquences financières très lourdes pour les entreprises affectées. Le montant des amendes infligées aux entreprises en 2001 ou encore en 2006 a dépassé les 1 800 millions d’euros, un total annuel plus important que l’ensemble des amendes imposées avant 2000

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT