Type
Article
Titre
Amérique centrale : de la fin de la crise régionale à la poursuite des crises locales
Dans
Cultures et conflits
Auteur(s)
Éditeur
FR : Éditions L'Harmattan
Numéro
1
Pages
24 - 37 p.
ISSN
1157996X
Résumé
FR | EN
La crise régionale en Amérique centrale a pris fin avec la défaite des Sandinistes lors des élections de Février 1990 au Nicaragua. Cette crise régionale avait des causes essentiellement subjectives dans la mesure où ce sont les gouvernements des quatre autres pays d'Amérique centrale qui, sous l'influence des Etats-Unis de Reagan, ont décidé que la révolution sandiniste était responsable de tous les problèmes économiques et politiques de la région. Dès lors la fin de cette crise régionale n'empêche pas la prolongation des conflits locaux - au Salvador et au Guatemala -, leurs causes objectives n'ayant pas été supprimées.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT