Type
Article
Title
Lecture croisée de « Ethnicity without Groups » et « Nationalist Politics and Everyday Ethnicity in a Transylvanian Town »
In
Critique internationale
Editor
FR : Presses de Sciences Po
Number
40
Pages
153 - 158 p.
ISSN
12907839
Keywords
Rogers Brubaker, langages contrastés de la nation en Allemagne et en France, nationalismes centre-est-européens
Abstract
FR
Pendant de nombreuses années, Rogers Brubaker a travaillé dans la perspective macrosociologique « des grandes structures, des vastes processus et des immenses comparaisons » soit pour déchiffrer les langages contrastés de la nation en Allemagne et en France , soit pour éclairer les contours des nationalismes centre-est-européens dans la configuration triangulaire des « États nationalisants », des « minorités » et des « patries externes ». Dans ses deux derniers ouvrages en revanche, il a délaissé les vastes espaces et les temps longs. Ethnicity without Groups et Nationalist Politics and Everyday Ethnicity in a Transylvanian Town sont tous deux consacrés à l’exploration de l’univers hétérogène des phénomènes identitaires et parcourus par la même ambition de renouveler « les termes de la conversation » (p. 357) sur ces objets. Bien qu’étant de genre différent, ils entretiennent un riche dialogue. Plusieurs des pistes théoriques et critiques lancées dans les huit études consacrées en 2004 aux questions d’ethnicité, de race, de nationalisme, de violence ethnique, de migrations et d’assimilation, certaines co-signées avec d’autres auteurs, sont en effet prolongées et affinées dans Nationalist Politics ; tandis que le terrain d’enquête auquel s’adosse ce dernier façonne les questionnements théoriques formulés dans le volume de 2004. [Premier paragraphe]

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT