Type
Article
Titre
Nouveau réalisme
Dans
Histoire@Politique
Éditeur
FR : Centre d'histoire de Sciences Po
Numéro
2
Pages
en ligne - p.
ISSN
19543670
Résumé
FR
L'exposition du Grand Palais sur le nouveau réalisme nous rappelle ce que fut un mouvement décapant fédéré par le critique Pierre Restany dont on se rend compte, aujourd'hui, à quel point le discours a occulté en grande partie l'histoire et les œuvres. Passé dans les cabinets ministériels de la Ve République et doué pour la communication, il renchérissait, de façon naïve et lyrique, sur Roland Barthes qui faisait, en 1956, de la nouvelle Citroën « l'équivalent assez exact des grandes cathédrales gothiques », « une grande création d'époque, conçue passionnément par des artistes inconnus, consommée dans son image, sinon dans son usage, par un peuple entier qui s'approprie en elle un objet parfaitement magique [1] » (...).

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT