Type
Article
Titre
Karachi : Violences et globalisation dans une ville-monde
Dans
Raisons politiques
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Numéro
15
Pages
37 - 51 p.
ISSN
12911941
Mots clés
Karachi, ville-monde
Résumé
FR
Ville de migrants et « cité-entrepôt » ouverte sur le monde depuis la période coloniale, Karachi a vu son tissu social se déchirer depuis les années 1970. L’éclipse du « monde commun » karachiite prend sa source dans la faillite des plans d’aménagement urbain sous-traités par les autorités pakistanaises à des experts étrangers, ainsi que dans les violences sociales suscitées par le débordement du jihad afghan hors de ses frontières. Les partis ethniques et les groupes criminels qui prolifèrent à Karachi depuis cette époque ont participé à la fragmentation de la ville et à son implosion en une myriade de micro-territoires communautaires régulés par le « clientélisme armé ». Cette fragmentation extrême de l’espace urbain local a contribué à l’enracinement des réseaux nationaux et transnationaux de l’islam radical, sans pour autant faire de Karachi un « sanctuaire » pour les jihadistes qui y ont trouvé refuge.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT