Type
Article
Titre
Le professionnel et le "système" : l’intégration institutionnelle du monde médical
Dans
Sociologie du travail
Auteur(s)
BENAMOUZIG Daniel - Centre de sociologie des organisations (Auteur)
PIERRU Frédéric - Centre universitaire de recherches sur l'action publique et le politique. Epistémologie et Sciences sociales (Auteur)
Éditeur
FR : Le Seuil
Volume
53
Numéro
3
Pages
293 - 348 p.
ISSN
00380296
Mots clés
New Public Management, Professions, Autonomie professionnelle, Bureaucraties professionnelles
Résumé
FR
Article issu du dossier débat : "New Public Management et professions dans l’État : au-delà des oppositions, quelles recompositions ?" La multiplication de réformes, au sein des administrations, mobilisant des principes et des instruments inspirés de la doctrine du New Public Management (NPM), a provoqué protestations et mobilisations collectives de la part de nombreux groupes professionnels dans de nombreux secteurs (santé, éducation, justice, travail social, recherche…). Ces phénomènes font surgir des interrogations sur le devenir des groupes professionnels inscrits dans les services publics en particulier sur la remise en cause de leur autonomie par les réformes NPM. L’opposition entre NPM et professions, pour heuristique qu’elle soit, n’épuise pas l’analyse. Faut-il penser ces changements en termes de déclin des professions, de rétrécissement des autonomies professionnelles, de mutations des modèles professionnels, de recomposition du professionnalisme, etc. ? Ces questions se situent au carrefour d’une actualité vive — en France et en Europe — et de réflexions sociologiques continues. Elles sont développées et traitées ici à partir de terrains empiriques, d’échelles d’analyse et d’expériences de recherche variées. Les contributions à ce dossier explorent ainsi les déclinaisons des tensions entre NPM et professions. [Résumé du dossier]

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT