Type
Report
Title
La double fracture du dialogue social
Editor
Paris : CEVIPOF
Pages
13 p.
Keywords
Démocratie sociale, Dialogue social, Syndicats, Entreprises, Cadres, Baromètre du dialogue social
Abstract
FR
L’analyse de la première vague du Baromètre du dialogue social du CEVIPOF montre que la crise du dialogue social en France est profonde. Elle sépare nettement les entreprises privées des entreprises publiques et les cadres des non-cadres. L’existence comme la qualité du dialogue social dépendent non seulement de la taille des entreprises mais encore des liens de confiance qui se tissent au sein des relations de travail, notamment avec les collègues et la hiérarchie immédiate. L’action syndicale est clairement critiquée et rejetée par une majorité d’enquêtés. Cela ne signifie pas néanmoins que les salariés se soient convertis au libéralisme. Les méthodes réformistes du gouvernement Philippe ne sont soutenues que par les cadres du privé. On observe donc une vraie désynchronisation entre le niveau social et le niveau sociopolitique.
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT