Type
Article
Titre
Familles et changement social
Dans
L’Année sociologique
Éditeur
FR : Presses Universitaires de France1
Volume
68
Numéro
2
Pages
295 - 314 p.
ISSN
00662399
Mots clés
famille, changement social, configurations familiales, couples, politique familiale
Résumé
FR
La famille est souvent citée comme l’une des institutions sociales les plus importantes et fondatrices de la société : elle remplit des besoins matériels et affectifs essentiels et joue un rôle majeur pour l’intégration des individus dans la société. Bien que les familles continuent à tenir ces rôles, elles ont subi, en tant qu’institution sociale, des transformations importantes ces dernières années : l’entrée dans la vie adulte est de plus en plus tardive, le nombre de mariages par an est en chute, tandis que le nombre de couples qui préfèrent une union sous le régime du Pacte civil de solidarité (Pacs) augmente et que le mariage est désormais possible pour les couples homosexuels. La diffusion de la cohabitation et des familles recomposées, ainsi que la chute des taux de fécondité dans plusieurs pays, montrent aussi que de nouvelles configurations familiales émergent. Ces transformations démographiques ne se sont pas produites en même temps ou au même degré dans tous les pays industrialisés. Ces modifications dans la structure des familles sont imbriquées dans des changements profonds des sociétés contemporaines, dont l’un des plus importants est la participation croissante des femmes au marché de travail, laquelle a altéré leur rôle dans la sphère privée et rendu visible la nécessité de concilier le travail rémunéré et non rémunéré. La question de la conciliation est loin d’être résolue comme le montrent les recherches comparatives sur les emplois du temps. Les inégalités de genre persistent dans ce domaine. La réponse des politiques publiques aux enjeux de conciliation est diverse et plusieurs ajustements sont possibles, en parallèle avec les entreprises, dont l’intervention dans l’articulation entre vie privée et travail devient cruciale. Les nouvelles modalités de travail et ce qui a été appelé l’économie 24/7 font aussi partie des changements. Les liens entre changement social et changement familial sont complexes et entretiennent souvent des rapports dialectiques : l’intégration des femmes au marché du travail rend plus compliquée l’articulation entre famille et travail – tâche qui continue de leur incomber le plus souvent alors qu’elle devrait également reposer sur les hommes –, ce qui peut à son tour influer sur la fécondité, mais la fécondité envisagée façonne aussi en retour les décisions de formation ou d’emploi. Dans cette introduction, nous présenterons d’abord un aperçu des changements les plus importants qui font émerger ce que nous appelons des nouvelles configurations familiales. Nous décrirons ensuite les transformations sociales qui accompagnent ces nouvelles configurations, surtout en ce qui concerne le travail rémunéré et les politiques publiques. Dans une dernière partie, nous présenterons les articles sélectionnés pour ce numéro thématique et leur pertinence pour comprendre le changement des familles dans les sociétés contemporaines.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT