Type
Article de presse ou magazine
Titre
En Italie, un gouvernement fragile
Dans
Esprit
Auteur(s)
LAZAR Marc - Centre d'histoire de Sciences Po (Celui qui est interviewé)
SCHLEGEL Jean-Louis - (Intervieweur)
Éditeur
FR
Numéro
446
Pages
30 - 35 p.
ISSN
00140759
Mots clés
Italie, élections du 4 mars 2018, Europe, Immigration
Résumé
FR
Comment expliquer les résultats des élections du 4 mars dernier en Italie ? Le 4 mars dernier, Forza Italia et le Parti démocrate (PD) ont enregistré une défaite cinglante avec respectivement 14% et 18,7% des suffrages tandis que la Ligue obtenait 17,3% des voix et le Mouvement 5 étoiles (M5S) 32,6%. Comment expliquer ce bouleversement politique considérable ? D'abord par la situation économique et sociale. Malgré une reprise de la croissance qui reste néanmoins la plus faible de la zone euro et un taux d'emploi qui s'améliore nettement mais avec des contrats à durée déterminée, les Italiens constatent que le chômage reste élevé (11% et 32,7% pour le jeunes), que les inégalités de toute nature creusent et que la pauvreté s'est accrue. Nombre d'entre eux ont donc voulu sanctionner la législature écoulée, laquelle a été dominée par le centre gauche avec trois présidents du Conseil issus du PD...

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT