Type
Web site contribution
Title
Daech : affaibli mais pas mort. Trois questions à Jean-Pierre Filiu
In
Institut Montaigne
Keywords
organisation terroriste, Daech, Moyen-Orient, Afrique
Abstract
FR
Le 8 septembre a débuté le procès des attentats du 13 novembre 2015, revendiqués par l'organisation terroriste État islamique (Daech). Le 16 septembre, Emmanuel Macron annonçait la mort d’Adnan Abou Walid Al-Sahraoui, chef de la filiale de l’État islamique au Grand Sahara (EIGS). Si cette opération affaiblit le groupe terroriste, qui opère dans la zone dite "des trois frontières" (Mali, Burkina Faso, Niger), elle ne signe pas pour autant la fin de Daech. Comment a-t-elle évolué depuis l'effondrement de son "califat" en Irak et en Syrie en 2019 ? Où et comment opère-t-elle aujourd’hui ? Jean-Pierre Filiu, professeur des universités en histoire du Moyen-Orient à Sciences Po Paris, répond à nos questions.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT