Type
Thèse de doctorat
Titre
Land and the Housing Market: Three essays on the role of land and its implications for public policies
Titre traduit
Accès au foncier et marché du logement : trois études empiriques sur le foncier et ses implications pour les politiques publiques
Établissement de soutenance
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
183 p.
Notes
Programme doctoral en Science économique
Mots clés
Housing, Land, Public Policy, Subsidized housing
Résumé
EN | FR
Cette thèse analyse les principaux mécanismes du marché du logement en s’intéressant au rôle des contraintes foncières naturelles et réglementaires et à l’impact des politiques publiques. Le premier chapitre met en perspective le rôle de la terre au cours des derniers siècles en montrant que si l’importance de la terre a progressivement reculé jusqu’au milieu du XXe siècle, elle a été remplacée par l’importance croissante du foncier résidentiel. Le second chapitre tente d’estimer l’un des paramètres clé du marché du logement : l’élasticité prix. Il montre que ce concept recouvre deux notions différentes, l’une décrit la réaction des promoteurs suite à une augmentation des prix alors que la seconde décrit la croissance des prix de l’immobilier accompagnant le développement urbain. Il montre que les marchés de l’immobilier des aires urbaines françaises sont inélastiques. Le troisième chapitre analyse l’impact du dispositif Scellier sur les marchés locaux et montre que son impact quantitatif a été limité. Enfin le quatrième chapitre étudie l’effet d’éviction du logement privé par le logement social.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT