Type
Web site contribution
Title
Jacques Chirac, entre déclarations globalistes et actions multilatéralistes
In
Le Grand Continent
Abstract
FR
Après le décès du président Jacques Chirac, les deux actes de politique extérieure les plus mis en avant ont été l’opposition à la guerre en Irak en 2003 et la phrase « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs », extraite d’un discours au IVe Sommet de la Terre en 2002. Dans les deux cas, le référent est bien le multilatéralisme, pour la guerre et la paix d’une part, et pour gérer les défis communs, d’autre part. Or la promotion du multilatéralisme, face à des défis globaux notamment, ne peut se comprendre qu’en fonction du contexte international, de ses contraintes et de ses opportunités. Le travail serré sur archives, sur douze ans, permettra de préciser, confirmer ou infirmer cette analyse.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT