Type
Article
Titre
Les Global International Relations comme alternative à la discipline hégémonique : Le cas des Relations internationales en France
Dans
Critique internationale
Auteur(s)
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Numéro
74
Pages
69 - 93 p.
ISSN
12907839
DOI
10.3917/crii.074.0069
Mots clés
Global International Relations, Relations internationales, France
Résumé
FR
Aujourd’hui encore, l’idée selon laquelle le système international présente une structure unipolaire au bénéfice des États-Unis d’Amérique est largement répandue. La plupart des arguments relèvent du politico-stratégique et soulignent la fonction sécuritaire exercée par la première puissance mondiale du point de vue des capacités militaires. D’autres variables sont également convoquées comme l’adhésion aux valeurs et aux normes portées par les États-Unis. Joseph Nye considère qu’au XXIe siècle la prééminence américaine – à défaut de son hégémonie qui n’est plus – repose sur un répertoire d’action qui conjugue coercition, rétribution et persuasion. [Premières lignes]

Contenu
Les GIR comme alternative<br> Contribuer aux GIR : le versant théorique et épistémologique<br> Contribuer aux GIR : pratiques et conceptions de la discipline
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT