Type
Article
Titre
Voir, écouter, lire les procès à l’Est de l’Europe : un nouveau chantier historiographique
Dans
Cahiers du monde russe
Éditeur
FR : Les Éditions de l'EHESS
Volume
61
Numéro
3/4
Pages
275 - 296 p.
ISSN
12526576
ISBN
9782713228322
Mots clés
Europe de l'Est, procès, captations, justice, historiographie
Résumé
FR
Dans le sillage des récents travaux dédiés à l’histoire visuelle de la Shoah, d’une part, à l’histoire des procès pour crimes de guerre et/ou contre des opposants politiques à l’Est, d’autre part, ce texte et le dossier qu’il introduit se proposent de renouveler les termes du débat sur les rapports entre vérité de l’image et vérité par l’image. Ce, en opérant une extension du périmètre des recherches aux rapports entre sources visuelles, sonores et scripturaires. La visée est ici double : conférer une juste place à la diversité des formes de documentation à partir desquelles des savoirs sur la justice pénale et la Shoah sont composés ; inviter dans le champ de l’enquête l’univers des techniques, des sensibilités et des gestes qui en modulent la fabrique comme la réception. Cheminant à travers une vaste historiographie (histoire, histoire des sciences, histoire de l’art et anthropologie), l’introduction formule deux questionnements relatifs aux pratiques des acteurs et, en abyme, à celles des chercheurs : premièrement, au regard des missions édifiantes imparties à la justice en mondes communistes, comment apprécier les incidences de l’agrégation entre matériaux (audio)visuels et écrits sur le façonnage du spectacle judiciaire et son déchiffrage par ses destinataires ? Deuxièmement, comment explorer conjointement ces trois modalités distinctes de production et de restitution des procédures judiciaires ; quels savoirs leur conjonction est-elle susceptible de délivrer ? Cinq contributions portant sur des procédures menées devant des juridictions nationales (URSS, Tchécoslovaquie, Lettonie) ou internationales (Nuremberg), durant la période 1920-1960, apportent des réponses nuancées, réfutant la dichotomie entre procès pour crimes de guerre (à l’Ouest) et procès contre des opposants politiques (à l’Est).

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT