Type
Thèse de doctorat
Titre
Mobilisations collectives et recomposition de l’action publique autour de l’enjeu migratoire en Sicile (1986-2012)
Titre traduit
Collective mobilisations and public action reorganisation around the migration issue in Sicily (1986-2012)
Auteur(s)
BASSI Marie - Centre de recherches internationales (Auteur)
WIHTOL DE WENDEN Catherine - Centre de recherches internationales (Directeur de thèse ou mémoire)
Établissement de soutenance
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
539 p.
Notes
Thèse de doctorat en science politique
Mots clés
Immigration, Collective mobilisations, Public action, Sicily, Immigration, Mobilisations collectives, Action publique, Sicile
Résumé
FR | EN
Cette thèse analyse la rencontre entre l'émergence du phénomène migratoire en Sicile, la naissance d’un réseau local de militants « pro immigration » connectés à l’échelle nationale et européenne, et la recomposition de l'action publique qui repose sur la délégation, aux collectivités territoriales et aux acteurs non-étatiques, des compétences dans le domaine socio-sanitaire et migratoire. Basée sur un terrain réalisé en Sicile, cette recherche mobilise des outils conceptuels issus des études migratoires, des recherches sur les mobilisations collectives et des politiques publiques et des travaux sur le secteur associatif. Les mobilisations collectives en Sicile entre 1986 et 2012 sont étudiées : l’émergence, la structuration et l’évolution des réseaux militants sont étudiés, à partir d’une perspective socio-historique et d’une analyse en termes de carrière. Ce réseau militant s’insère dans les logiques de redéploiement des dispositifs étatiques qui nous permettent d’examiner les multiples relations entre la multitude d’acteurs étatiques et non-étatiques impliqués dans le la prise en charge des étrangers.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT