Type
Article
Titre
Des « démobilisés » en quête de reconnaissance : le renouveau du combat politique des ex-combattants ivoiriens
Dans
Critique internationale
Auteur(s)
MONTAZ Léo - Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS) (Auteur)
DIALLO Kamina - Centre de recherches internationales (Auteur)
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
2021/2
Numéro
91 (avril-juin)
Pages
89 - 110 p.
ISSN
12907839
Mots clés
Côte d’Ivoire, combattants, conflits, identité politique
Résumé
FR | EN
À plusieurs reprises entre 2004 et 2012, la Côte d’Ivoire a engagé des programmes de « Désarmement, Démobilisation et Réintégration » (DDR) de ses combattants, qui se sont officiellement achevés en 2015 avec la fermeture de l’agence chargée du suivi des dossiers. Cependant, six ans plus tard, une partie des démobilisés considèrent toujours ne pas être réintégrés à la société civile et se plaignent de vivre dans des situations de grande précarité. Sur la base d’enquêtes de terrain menées dans différentes villes de la Côte d’Ivoire, nous proposons de suivre le parcours de ces démobilisés durant les cinq années qui ont suivi la fin des programmes. À travers l’analyse de leur quête de reconnaissance, nous interrogeons le rôle des émotions politiques dans la manière dont ces hommes, qui considèrent avoir été délaissés par l’État, se sont construits une identité politique nouvelle dans la Côte d’Ivoire « post-crise ». Nous questionnons également les processus qui concourent à la marginalisation et au déclassement social d’une partie d’entre eux, remettant ainsi en cause les visions normatives et positives des programmes de DDR.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT