Type
Article
Titre
Socio-Politically Polarized Contexts, Urban Mobilization and the Environmental Movement: a Comparative Study of Two Campaigns of Protest in Northern Ireland
Dans
International Journal of Urban and Regional Research
Éditeur
GB : John Wiley & Sons
Volume
27
Numéro
1
Pages
158 - 177 p.
ISSN
03091317
Résumé
EN | FR
Cet article applique une démarche structurelle à l'examen de la continuité et discontinuité entre ‘ancienne’ contestation urbaine et ‘nouvelle’ contestation environnementale, dégageant ainsi un espace qui permet d'analyser le lien entre diverses mobilisations en Irlande du Nord. Il suggère notamment que la ‘nouveauté’ et l'intensité des défis lancés par les mouvements sociaux peuvent s'évaluer en termes de capacitéà favoriser participation et coopération entre les pôles opposés de clivages établis, en particulier si l'on s'intéresse aux contextes socio-politiques polarisés. Deux mobilisations sont approfondies. D'une part, la première manifestation du Westlink dans les années 1970 ne résultait pas d'un mouvement social intégré, mais plutôt d'une coalition hétérogène et pragmatique d'acteurs politiques et urbains, laquelle n'a jamais reçu le soutien d'organismes officiels de protection de l'environnement et s'est rapidement divisée en suivant la fracture nationale religieuse. D'autre part, la campagne actuelle du Westlink est le produit d'un réseau cohérent, qui transcende les nombreux clivages socio-politiques d'Irlande du Nord, reliant groupes locaux, urbains et communautés, organismes de protection et de défense de l'environnement, associations, universités, acteurs et partis politiques, tous d'identités nationales et religieuses différentes. Ces deux schémas de mobilisation sont ensuite repris en tant que variables dépendantes, et explicitées à partir des théories sur la mobilisation des ressources, les nouveaux mouvements sociaux, les cadres et la structure politique des opportunités.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT