Type
Thèse de doctorat
Titre
Peace Laboratories in Colombia: the European Approach to Peace-building
Titre traduit
Les Laboratoires de paix en Colombie: L'approche européenne de la construction de la paix
Auteur(s)
CASTANEDA MANRIQUE Dorly - Centre de recherches internationales (Auteur)
DEVIN Guillaume - Centre de recherches internationales (Directeur de thèse ou mémoire)
Établissement de soutenance
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
428 p.
Mots clés
Peace-building, Construction de la paix, Organizations de la societé civile, Colombie, Union Européenne, poltique étrangère, Union Européenne acteur international, Aide Publique au Développpement, Etat en Amérique Latine, Pays en conflit
Résumé
EN | FR
La thèse analyse comment un acteur international, l’Union Européenne (UE), soutient des initiatives de paix au milieu de la guerre en Colombie, les dilemmes auxquels il est confronté, les limites et succès de son approche à la construction de la paix. Elle pose la question: l’UE propose-t-elle une approche originale de la construction de la paix en Colombie au travers de ses programmes de coopération appelés « Laboratoires de Paix », ou bien s’agit-il d’un programme de développement classique dans un pays en conflit ? La thèse affirme que l’UE s’est montrée soucieuse et capable de développer son propre approche de la construction de la paix. Les Laboratoires de Paix reflètent un processus d’apprentissage de l’UE dans ses interactions avec l’Etat Central Colombien et les organisations de la société civile dans les zones en conflit armé (OSC). L’approche se base sur l’action des OSC et developpe des moyens de les rapprocher de l’Etat colombien. La thèse s’appuie sur une définition du « peace-building » comme l’intersection de trois dimensions - la sécurité, le développement et la démocratie - pour l’analyse du donateur et des récepteurs de l’aide. La partie I étudie l’UE comme un acteur international en construction. La partie II analyse les perspectives de paix des acteurs colombiens, tandis que la partie III étudie le processus d’apprentissage de l’UE et l’étendue des Laboratoires de paix en tant qu’approche à la construction de la paix. Cette recherche contribue à deux débats d’intérêt pour les relations internationales : 1) l’UE acteur international et, 2) le rôle des OSC et des Etats dans les programmes de construction de la paix en contexte de conflit armé.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT