Type
Newspaper article
Title
Logique de guerre contre logique politique
In
Orient XXI
Abstract
FR
Les attentats contre Charlie Hebdo et le supermarché Hyper Cacher à Paris en janvier 2015 avaient constitué une indéniable escalade dans l’horreur. Ceux du vendredi 13 novembre sont d’une autre nature encore, tant ils s’inscrivent plus que jamais dans une rationalité qui est au sens propre « terroriste ». En effet, contrairement aux assassinats du début de l’année, ils ne sont pas l’expression d’un ciblage explicite des victimes — caricaturistes, juifs et policiers alors — par les assaillants, mais bien d’une volonté de terroriser la société française dans son ensemble.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT