Type
Working paper
Title
Inclure les diasporas ? Le cadrage de la représentation des acteurs migrants de la coopération au développement, en France et en Italie
In
Les études de la Chaire Diasporas Africaines
Author(s)
VINCENT-MORY Claire - (Author)
Editor
Bordeaux : Sciences Po Bordeaux
Collection
Les études de la Chaire Diasporas Africaines : 5/2021
Keywords
diasporas, développement, politique de coopération, Italie, France
Abstract
FR
L’inclusion des diasporas semble être devenu un principe globalisé de la coopération au développement. L’idée circule à tous les échelons de l’action publique, au sein et entre les multiples scènes, forums, réseaux dans lesquels se bâtissent les politiques de coopération. La rhétorique valorisant le rôle et la responsabilité des diasporas dans les dynamiques de développement, ainsi que l’idéologie technocratique du « triple win » semblent s’être aujourd’hui imposées (Geiger & Pécoud 2010). Dans l’espace européen, cette promotion politique et institutionnelle se fonde sur une appréhension positive de l’interrelation entre migrations et développement (De Haas 2010) qui, comme le souligne Ferruccio Pastore, combine paradoxalement deux paradigmes contradictoires : « le développement au lieu de la migration » et « la migration pour le développement » (Pastore 2007). Elle se caractérise par une double obsession : les transferts de fonds des migrants (Kapur 2018) d’une part, et d’autre part le « brain circulation » des migrants hautement qualifiés (Faist 2008, 2009 ; Meyer 2008 ; Pastore 2007). Les travaux de recherche relatifs aux politiques migratoires, au noeud entre migrations et développement, mais aussi aux processus d’intégration s’intéressent aujourd’hui à cette catégorie migratoire caractérisée à la fois par une forte dotation en capitaux et une grande mobilité. Elle représenterait à la fois un facteur indispensable de la compétitivité économique, mais aussi une capacité de développement autonome par le bas, tout en incarnant le prototype de la mobilité sociale dans un monde globalisé (Hercog 2018). Cette emphase autour de la présence des diasporas dans les espaces de la coopération au développement interroge. Comment cette rhétorique déployée sur la scène internationale intervient-elle dans des politiques et des dispositifs concrets ? Comment s’articule-t-elle avec les cadres nationaux et locaux de la coopération au développement ?

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT