Type
Rapport
Titre
La démocratie est-elle une valeur de vieille bourgeoisie ?
Éditeur
Paris : CEVIPOF
Pages
10 p.
Mots clés
Démocratie, Populisme, Etat-providence, Egalité, Autoritarisme
Résumé
FR
L’analyse des résultats de la vague 12 bis du Baromètre de la confiance politique montre qu’une partie importante des enquêtés (37%) considère que la démocratie pourrait très bien être revue à la baisse afin de favoriser l’enrichissement personnel alors qu’une large majorité d’entre eux (58%) estime qu’il serait judicieux d’avoir moins de démocratie si c’est pour garantir une plus grande justice sociale. L’équation politique de l’État-providence, qui associe la démocratie représentative à la politique de redistribution la plus généreuse des pays de l’OCDE, ne semble plus faire consensus. Elle se heurte, d’un côté, à la recherche d’une amélioration de la mobilité sociale et du niveau de ressources et, de l’autre, à la recherche d’une équité plus grande dans l’organisation de cette mobilité si ce n’est aux deux exigences simultanées. Mais cette nouvelle équation conduit également à remettre en cause le lien démocratique en envisageant son affaiblissement dans la perspective d’un changement plus effectif des conditions sociales ou du niveau de vie. C’est donc bien la vision d’une politique démocratique inefficace qui constitue le legs de la crise sanitaire.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT