Type
Article
Titre
Iran : vers une nucléarisation accélérée ?
Dans
Moyen-Orient
Auteur(s)
THERME Clément - Centre de recherches internationales (CERI) (Auteur)
Éditeur
FR : CNRS Éditions
Numéro
45 (janvier-mars)
Pages
42 - 47 p.
ISSN
16212509
Mots clés
nucléaire, Iran
Résumé
FR
Au moment où la révolution islamique de 1979 provoque la chute de Mohammad Reza Pahlavi (1941-1979), les nouvelles autorités iraniennes critiquent sévèrement le programme nucléaire de l’ancien régime (1). Elles estiment que l’ensemble des activités nucléaires entreprises par le shah avait pour but d’aider les puissances occidentales et de gaspiller l’argent accumulé à la suite de la flambée des prix du pétrole provoquée par le choc de 1973. C’est ainsi que les projets de centrales nucléaires (Bouchehr et Darkhovin) ou de centre de technologie nucléaire (Ispahan) ont été interrompus, sans évaluation préalable des conséquences financières et humaines de ces mesures. Puis, la tendance s’est inversée.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT