Type
Partie de rapport
Titre
La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme au Xinjiang : quelles méthodes pour quels résultats ? Etat des lieux et perspectives
Dans
Observatoire international du fait religieux (bulletin n°33 - octobre 2019)
Auteur(s)
JULIENNE Marc - Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) (Auteur)
Centre de recherches internationales (Directeur de publication ou de collection)
DIECKHOFF Alain - (Directeur de publication ou de collection)
PORTIER Philippe - (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Paris : Centre de recherches internationales
Pages
en ligne - p.
Mots clés
Chine, lutte contre le terrorisme, Xinjiang
Résumé
FR
En 2013-2014 la Chine a fait face à une vague d’attentats sans précédent sur son territoire. Parmi les plus importantes attaques, on retient un attentat suicide à la voiture piégée sur la place Tiananmen à Pékin le 28 octobre 2013 qui a fait deux morts et 40 blessés, une attaque au couteau à la gare de Kunming (capitale du Yunnan) le 1er mars 2014 qui a fait 31 morts et plus de 140 blessés, une valise piégée à la gare d’Urumqi (capitale du Xinjiang) le 30 avril 2014 qui a fait trois morts et 79 blessés, ou encore un double attentat suicide à la voiture piégée sur un marché à ciel ouvert d’Urumqi le 22 mai de la même année qui a fait 31 morts et 94 blessés. Ces attaques ont toutes été perpétrées par des militants ouïghours, et certaines d’entre elles ont été revendiquées par le Parti islamique du Turkestan (PIT), organisation séparatiste islamiste luttant pour l’indépendance du Xinjiang (Turkestan oriental)...

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT