Type
Article
Titre
« Effet patrimoine » : 30 ans après, le retour ?
Dans
Revue française de science politique
Auteur(s)
LE HAY Viviane - Sciences Po Bordeaux (IEP Bordeaux) (Auteur)
SINEAU Mariette - Centre de recherches politiques de Sciences Po (Auteur)
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
60
Numéro
5
Pages
869 - 900 p.
ISSN
00352950
DOI
10.3917/rfsp.605.0869
Mots clés
effet patrimoine, stratégie patrimoniale , appartenances sociales, culturelles ou professionnelles
Résumé
FR | EN
En 1978, l’« effet patrimoine », découvert par Jacques Capdevielle et Élisabeth Dupoirier, connaissait un retentissement certain en science politique, suscitant l’intérêt de chercheurs français et étrangers pour une piste considérée comme heuristique. Depuis, la variable patrimoine est pratiquement tombée dans l’oubli. Cette recherche, menée à partir de l’enquête postprésidentielle Cevipof de 2007, montre que la présence d’une stratégie patrimoniale est toujours un facteur déterminant du rapport au politique et du vote. Posséder un patrimoine diversifié peut brouiller les frontières des univers « riches/pauvres » définis par les seuls revenus et effacer les normes politiques liées aux appartenances sociales, culturelles ou professionnelles. L’effet patrimoine persiste une fois contrôlé en régression l’effet des autres variables.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT