Type
Article
Titre
From Silence to Action: The Chinese in France
Dans
Global dialogue
Auteur(s)
CHUANG Ya-Han - Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) (Auteur)
TRAN Emilie - Hong Kong Baptist University (HKBU) (Auteur)
LE BAIL Hélène - Centre de recherches internationales (Auteur)
Éditeur
US
Volume
11
Numéro
1
Pages
en ligne - p.
ISSN
00171190
Mots clés
France, Chinese diasporic population, racism, Collective actions
Résumé
EN | FR
Comme dans d’autres pays d’Europe occidentale comme le Royaume-Uni ou les Pays-Bas, la présence de communautés chinoises en France remonte au début du XXe siècle. Cette présence précoce est essentiellement liée à trois facteurs : la colonisation, le recrutement de travailleurs chinois pendant la Première Guerre mondiale, et les séjours d’étudiants pendant l’entre-deux-guerres. Cette mobilité précoce a eu des répercussions sur les vagues plus récentes de migration en France : du fait du renouvellement après 1978 des premiers réseaux migratoires, Wenzhou dans la province du Zhejiang est aujourd’hui le principal lieu d’origine des migrants chinois et de leurs descendants.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT