Type
Thèse de doctorat
Titre
"Do Not Forget Austalia". Australian War Memorialisation at Villers-Bretonneux
Titre traduit
« N’oubliez pas l’Australie ». La mémorialisation de guerre australienne à Villers-Bretonneux
Auteur(s)
FATHI Romain - Flinders University of South Australia (Auteur)
PIKETTY Guillaume - Centre d'histoire de Sciences Po (Directeur de thèse ou mémoire)
CROTTY Martin - University of Queensland (UQ) (Directeur de thèse ou mémoire)
Établissement de soutenance
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
300 p.
Notes
Programme doctoral en Histoire
Mots clés
First World War, Australian National Identity, War memorialisation, Commemorations
Résumé
EN | FR
Cette thèse examine le processus de construction, de projection et de performance d’un aspect de l’identité nationale australienne – l’Anzac et son rôle central dans le récit national – par le prisme de la mémorialisation de guerre à Villers-Bretonneux. Elle se penche sur les liens tangibles entre cette commune et l’Australie – en incluant, parmi d’autres dispositifs commémoratifs, l’Ecole Victoria, le mémorial national australien, le musée franco-australien, l’association franco-australienne et la commémoration de l’Anzac Day – et ce que ces liens révèlent à propos de la nature des pratiques commémoratives australiennes. Cette thèse met en lumière que la commune de Villers-Bretonneux a été utilisée comme une scène sur laquelle des versions changeantes du récit national australien ont été assemblées et mises en scène. A Villers, la réécriture de ce récit a été constante, en organisant le passé pour se définir, individuellement et collectivement, dans le présent. Par ailleurs, ce processus actif d’élaboration d’identité nationale australienne par le biais de la mémorialisation de guerre relègue souvent les soldats morts commémorés au second plan pour servir les intérêts présents de ceux qui les commémorent. Villers-Bretonneux est une commune inconnue de la grande majorité des Français. Pourtant, c’est au travers des commémorations de guerre dans cette commune d’un peu plus de 4,000 habitants que l’Australie a construit et nourri son interprétation de l’hommage des Français aux soldats australiens de la Première Guerre mondiale. Cette thèse met en lumière cet aspect essentiel qu’est l’altérité dans la validation d’images nationales par l’étude de l’importance que l’Australie a accordée à la validation française perçue de son récit national.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT