Type
Working paper
Titre
The Political Economy of Law Enforcement
Dans
MaxPo Discussion Paper
Auteur(s)
DEWEY Matias - (Auteur)
RONCONI Lucas - (Auteur)
WOLL Cornelia - Centre d'études européennes et de politique comparée (Auteur)
Collection
MaxPo Discussion Paper : 21/1
Mots clés
corruption, economic development, forbearance, informal institutions, law enforcement, policy implementation, state capacity, application du droit, autorité discrétionnaire, capacité étatique, corruption, développement économique, institutions informelles, mise en œuvre des politiques publiques
Résumé
EN | FR
Si l’on considère le droit comme fondement légitime de la démocratie libérale, son application partielle peut paraître dysfonctionnelle, témoignage de la faiblesse des institutions, de la capture étatique ou de la corruption. Cet article met en question une analyse aussi catégorique, en interrogeant les motivations et objectifs d’une mise en application juridique incomplète ou sélective. Nous concevons l’application de la loi comme partie intégrante de l’action publique, profondément façonnée par la constellation des acteurs concernés. Les arbitrages sur la mise en vigueur des lois sont une manière de produire de l’ordre social qui doit être analytiquement distincte de la production des lois et de sa mise en œuvre. En examinant différentes formes de l’application partielle de la loi, leurs motivations et leurs impacts, nous proposons une approche qui inclut la mise en application du droit comme partie intégrante de l’action publique et de l’étude des ordres socio-économiques.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT