Type
Doctoral (Phd) thesis
Title
Sauver, protéger et soigner. Une histoire des secours d’urgence en France (années 1920-années 1980)
Translated title
Saving, Protecting and Caring. A History of Emergency Medical Services in France (1920s-1980s)
Institution of defense
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
767 p.
Notes
Programme doctoral en Histoire
Keywords
Emergency, History of Public Health, Hospitals, Public policy, Urgence, Histoire de la santé publique, Hôpitaux, Politique publique
Abstract
FR | EN
Cette thèse porte sur l’élaboration et les usages sociaux de la notion d’urgence vitale dans la France contemporaine. Entendue comme la nécessité d’agir vite pour éviter une mort probable, l’urgence constitue un mode de plus en plus ordinaire de prise en charge des pathologies. À partir d’une étude de sources multiples, médicales, administratives, hospitalières ou encore associatives, cette recherche doctorale propose de saisir les logiques sociales, économiques et politiques que suscite un accident, lorsqu’une ou plusieurs vies humaines sont menacées. Alors que, dans l’entre-deux-guerres, les innovations médico-chirurgicales de la Première Guerre mondiale ne trouvent que rarement une traduction dans le monde civil, le risque nucléaire et l’augmentation rapide de la mortalité routière contribuent à la mise en œuvre d’une politique publique d’organisation des secours d’urgence, orchestrée par un bureau du ministère de la Santé et centrée sur l’hôpital public. Fondée sur une analyse de la division du travail et des dispositifs techniques qui rendent possible la rationalisation de l’offre de secours, la thèse replace les débats qui portent sur la valeur accordée aux vies humaines dans l’histoire de la santé et des institutions en charge de la protection des populations.
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT