Type
Communication non publiée
Titre
Du saugrenu à l’irrésistible : Deux siècles d'appariement dans les bureaux de placement (1816-2016)
Auteur(s)
PILLON Jean-Marie - Institut de recherche interdisciplinaire en sociologie, économie et sciences politique (UMR 7170, CNRS / Paris Dauphine / INRA) (Auteur)
CLOUET Hadrien - Centre de sociologie des organisations (Auteur)
Nom de la conférence
Journées conclusives du séminaire appariement
Date(s) de la conférence
2019-11-07 / 2019-11-07
Lieu de la conférence
Paris, FRANCE
Mots clés
chômage, appariement, socio-histoire
Résumé
FR
Ce chapitre restitue les conditions sociales dans lesquelles l’appariement des postes de travail disponibles et des personnes sans emploi, pratique déjà suggérée au début du XIXe siècle, s’est imposée dans le service public d’emploi. Il montre comment sa mobilisation est rendue légitime, puis imparable. Pour cela, nous étudions les infrastructures à la fois organisationnelles, matérielles et symboliques qui supportent les appariements. La réflexion s’appuie sur les nomenclatures de classement des positions sur le marché de l’emploi, développées pour rapprocher employeurs et travailleurs dès 1810. Pour opératoires qu’elles tentent d’être, toutes ces grilles de mise en équivalence incorporent une représentation du marché de l’emploi. Chacune est normative, car elle circonscrit des identités professionnelles et définit de manière qualitative la force de travail. Sous la technique arithmétique, ces grilles sont proprement politiques, car elles circonscrivent les traits saillants de deux objets : une place vacante dans un système de production et une personne. A minima, ces grilles fabriquent donc des équivalences (certaines offres et certaines personnes sont interchangeables) ainsi que des anormalités (certaines offres et certaines n’ont pas de réciproque ou ne se retrouvent pas dans les réciproques prévues). En reconstituant la genèse et l’évolution historique des instruments de classement utilisés dans les bureaux de placement du XIXe et du XXe siècle, ce chapitre souligne que les nomenclatures d’appariement reposent sur une théorie de l’État. Plus spécifiquement, elles impliquent une théorie de l’action publique dans le champ économique : chaque manière de placer repose sur une vision de l’État en train de réguler l’emploi. Cette théorie rend le placement public impensable à certaines époques et l’impose comme une évidence à d’autres. De plus, nous reconstituons l’extension du périmètre d’intervention de l’État vis-à-vis des grilles de classement des offres et des demandes sur le marché de l’emploi. A travers quatre coupes historiques, en 1810, 1900, 1945 et 1976, nous pointons la montée du pouvoir étatique en matière de mise en équivalence des offres et des demandes. Chacune de ces périodes correspond à un régime d’appariement, à la fois processus technique et forme de gouvernementalité au sens de Michel Foucault, c’est-à-dire un rapport social spécifique entre gouvernants et gouvernés (Foucault, 1994, p. 635-657). En outre, la succession de ces séquences historiques exprime l’enserrement croissant, par les bureaux publics de placement, des investissements de forme (Thévenot, 1986) sur le marché de l’emploi. Loin de témoigner de l’abandon du marché de l’emploi à lui-même, la séquence libérale de la fin du XXe siècle est structurée par un investissement fort et continu des institutions d’intermédiation publiques. Notre présentation suit un plan chronologique. Elle revient d’abord sur les échecs de l’émergence d’un marché centralisé au XIXe siècle (I). Elle souligne ensuite l’importance de la naissance du chômage et de la figure du chômeur pour légitimer l’intervention de l’État (II). Puis, elle observe comment les perspectives keynésiennes (III) puis néolibérales (IV) se déploient dans des administrations taillées à leur mesure. A chaque époque, pour incarner le nouveau périmètre d’équivalences professionnelles, nous montrons dans un encadré les évolutions des connexions entretenues par un métier par rapport aux autres, ici un ébéniste, dont les appariements envisageables évoluent drastiquement sur le siècle.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT