Type
Thèse de doctorat
Titre
La défaite de l'Etat : analyse de la transformation politique en Russie après la chute de l'URSS (1991-2011)
Titre traduit
The defeat of the State
Établissement de soutenance
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
44, VI-399, VI-299 p.
Notes
Thèse sur travaux. Composition du jury : Directeur de la thèse : Jacques Rupnik. Président : Marc Lazar. Rapporteurs : Stephen Holmes, Anatoli Vichnevski
Résumé
FR | EN
Le défaut de construction d'un Etat de droit et la fragilisation des institutions publiques constituent la principale cause de la dérive autoritaire et clientéliste du régime politique en Russie depuis 1991. Quand l'URSS éclate en quinze républiques, la république fédérative de Russie se trouve confrontée à un défi sans précédent : comment exister en Etat et en nation après s'être fondue dans l'empire tsariste, puis soviétique ? Dans un contexte d'effondrement économique, elle subit une triple perte, la perte de l'Etat, de la puissance et de l'identité nationale. Dans les années 1990, les gouvernants autour de Boris Eltsine ont échoué à renforcer les nouvelles institutions et mettre en place des pratiques démocratiques. Dans les années 2000, Vladimir Poutine et ses proches ont organisé l'affaiblissement des institutions publiques. Ils ont mené une politique de contournement de la constitution de 1993 et du droit, et ont systématiquement vidé de sens et de pouvoir les grandes institutions : le suffrage universel direct, libre et secret, les assemblées parlementaires, la cour constitutionnelle, les tribunaux, les médias. Ils gèrent le pays hors du cadre institutionnel et en adaptant la loi à leurs besoins. Le pouvoir se mesure à la capacité de transgresser les règles. La thèse de la défaite des institutions publiques et de l'emprise d'un régime autoritaire résulte d'une recherche nourrie par de nombreuses missions de terrain et axée sur quatre domaines principaux : les processus électoraux, les diversités régionales en Russie, l'évolution des mentalités et le rapport des Russes au pouvoir, le comportement des élites dirigeantes à Moscou. Les travaux présentés proposent une analyse approfondie de la transformation en Russie de 1991 à 2011 et une démonstration de la nature du régime politique.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT