Type
Numéro de périodique
Titre
L’observation électorale en Amérique latine. Acteurs, méthodes, points de vue
Dans
Etudes du CERI
Auteur(s)
GUEVARA Erica - Centre d'études sur les médias, les technologies et l'internationalisation (UP 8) (Auteur)
Centre de recherches internationales (Editeur scientifique)
Éditeur
FR : Sciences Po - CERI
Numéro
257
Pages
40 p.
ISSN
12978450
Mots clés
Amérique latine, élections, missions d’observation électorale
Résumé
FR | EN
Les missions d’observation électorale, qui ont connu une croissance exponentielle au cours des trente dernières années, sont devenues un outil de légitimation des élections à l’échelle mondiale. Elles ont assumé différents rôles, qui se sont superposés au fil du temps, et les observateurs sont perçus aujourd’hui tant comme des « soignants » que comme des policiers, des juges et des experts. Une grande diversité d’acteurs nationaux et internationaux sont impliqués dans l’organisation des missions, constituant un véritable milieu professionnel. Pourtant, on sait peu de choses sur le fonctionnement concret de ces dispositifs et sur les facteurs qui déterminent la construction du regard de l’observateur. Pionnière en la matière, l’Amérique latine offre un terrain de choix pour les étudier. L’observation participante et comparée des pratiques adoptées par trois types d’acteurs (organisation internationale, organisation régionale d’autorités électorales et ONG) dans trois pays différents (l’Equateur, la Colombie et le Mexique) permet de montrer à quel point les objectifs, les méthodologies et les résultats de ces organisations diffèrent. Contrairement aux discours affichés par les gouvernements, il n’y a pas une seule mission d’observation électorale, mais plutôt de nombreux points de vue, en fonction du rôle adopté par l’organisation et des contraintes nombreuses qui pèsent sur son travail.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT