Type
Contribution à un site web
Titre
Fact check : La fermeture des frontières modifie-t-elle l’itinéraire des réfugiés vers l’Europe ?
Dans
The Conversation
Mots clés
Union européenne, covid-19, réfugiés, frontières
Résumé
FR
La fermeture des frontières a été l’une des premières mesures adoptées par de nombreux pays européens pour limiter la propagation du nouveau coronavirus. Le 17 mars 2020, l’Union européenne (UE) a d’abord annoncé une fermeture des frontières extérieures pour une durée de 30 jours, avant de prolonger jusqu’au 15 mai. Plusieurs États européens avaient déjà commencé à fermer leurs frontières avec leurs pays voisins. De même pour les pays situés de l’autre côté de la Méditerranée (Maroc, Algérie, Tunisie). Soulignant ce phénomène, plusieurs médias ont estimé que la crise allait de facto conduire à la mise en place de nouveaux itinéraires pour les réfugiés, évoquant une « deuxième vague migratoire » et un déferlement à venir. Pour l’instant toutefois, la réalité sur le terrain et les chiffres à disposition montrent que les processus de migrations sont bien interrompus du fait de la pandémie, sans toutefois laisser entrevoir d’évolutions majeures.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT