Type
Doctoral (Phd) thesis
Title
La quête du Graal dans l’évaluation des hauts-potentiels. De la détection du potentiel à la construction de son acceptabilité
Translated title
The Quest of the Grail in the assessment of high-potentials. From the detection of potential to the construction of its acceptability.
Institution of defense
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
382 p.
Notes
Programme doctoral en Sociologie
Keywords
Haut-potentiel, Évaluation, Acceptabilité, Détection du potentiel
Abstract
FR | EN
Depuis les années 1990, les grandes entreprises françaises mettent en place des politiques d’évaluation des « hauts-potentiels » pour préparer le renouvellement des équipes dirigeantes. Ces processus maintenus secrets sont très peu étudiés, alors qu’ils conditionnent le devenir professionnel des salariés concernés. La thèse ouvre la boîte-noire en étudiant la construction de l’évaluation des « potentiels » dans les processus (internes à l’entreprise et externalisés à un cabinet de conseil) mis en place par trois grandes entreprises. En prenant appui sur l’approche conventionnaliste des compétences et la sociologie de l’action organisée et à partir d’un matériau empirique très riche (150 entretiens semi-directifs, observations non participantes, analyse des outils et des rapports d’évaluation), cette thèse précise comment se construit l’évaluation dans un processus étiré, allant de l’élaboration des politiques d’évaluation jusqu’à la restitution du jugement au salarié évalué. Elle souligne que l’enjeu principal pour les différents acteurs impliqués tient non pas à l’objectivation, mais à la légitimation de l’évaluation dans l’entreprise. Elle démontre comment l’acceptabilité sociale de l’évaluation se construit par un travail de convergence et de mise sous silence des désaccords. Elle met enfin en évidence la fonction intégratrice des gestionnaires RH, au cœur de ce processus de construction de l’acceptabilité.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT