Type
Working paper
Titre
Réguler et policer les squats à Paris. Politiques publiques et construction de l’ordre
Dans
Working papers du Programme Villes & territories
Éditeur
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Collection
Working papers du Programme Villes & territories
Résumé
FR
Les squats correspondent à des occupations illégales de l’espace urbain. Si par définition les pratiques illégales sont ingouvernables, elles sont pourtant la cible de nombreuses formes d’action publique. Deux volets de gouvernement constituent les politiques urbaines des squats à Paris. Le premier correspond à un travail municipal de régulation des squats dans un souci de contrôle et de normalisation. Il s’agit ainsi d’encadrer plutôt que de réprimer. Le second volet correspond à un travail juridico-policier qui consiste à faire respecter le droit de propriété privée, fondamental en France, ainsi qu’à construire et préserver l’ordre public. Les politiques des squats sont des politiques de construction de l’ordre. Les gouvernants agissent en suivant quatre vecteurs de décision : sécuriser la propriété privée, faire des projets, assurer la sécurité et veiller à la santé des citadins, et enfin éviter les « nuisances » et les « débordements ».

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT