Type
Article
Titre
Architecture politique de l’interdépendance climatique : Système, délibération, considération ou responsabilité ?
Dans
Ethics and politics, Eco-Ethica
Éditeur
GB
Volume
7
Pages
115 - 124 p.
ISSN
21864802
Mots clés
Interdépendance climatique, Système, Responsabilité
Résumé
FR | EN
Le problème de l’interdépendance est crucial pour la compréhension du climat, avec ses interactions entre terre, eau et atmosphère, ainsi qu’avec les activités humaines, passées et futures. Or, le concept d’interdépendance exprime deux types de relations, celle de la causalité et celle de la responsabilité. Pour les problèmes de la gestion du climat tel qu’il est compris dans les conférences des parties (COP) comme moyenne statistique, la dépendance causale est impossible à reconstruire précisément à l’heure actuelle, notamment à cause de la complexité. Or, la dépendance ne concerne pas que le domaine de l’être, relevant des sciences naturelles et des sciences sociales et humaines descriptivo-prédictives. Elle relève également du devoir-être et donc des sciences normatives. Ici l’inter-dépendance est beaucoup plus problématique puisqu’elle s’oppose à la liberté. L’article aborde les diverses interdépendances et les solutions politiques proposées comme architecture pour discuter politiquement du climat, notamment les systèmes (N. Luhmann) et la délibération (J. Habermas). Il propose alors une autre solution, celle de la consédiration morale et politique.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT