Type
Audiovisuel
Titre
Pourquoi les Français ont-ils tant de mal à parler de corruption ? : France Culture, Esprit de justice
Résumé
FR
Premier paragraphe : Une des plus grandes entreprises françaises, Alstom, a fait hier une transaction, un « deal de justice », avec le ministère américain de la justice qui se conclut par une amende d’un montant de 700 millions de dollars pour une affaire de corruption. Le montant peut choquer mais il fait ressortir par comparaison le caractère ridicule des sanctions imposées en France dans des affaires analogues. Comme si notre pays en général, nos institutions mais aussi notre débat, n’avaient pas pris l’exacte mesure de la corruption. Qu’elle soit commerciale ou politique d’ailleurs, et les récentes réformes ne semblent pas avoir jusqu’ici réussi à faire bouger l’impunité qui caractérise notre pays en matière de corruption. Quels sont en effet les hommes politiques ou les hommes d’affaire qui ont été, non pas inquiétés mais condamnés ces dernières années pour de telles affaires ? Et lorsqu’ils le sont, cela n’affecte pas leur carrière commerciale... S’il s’agit de politiques, ils vont le plus souvent chercher une virginité politique auprès des électeurs qui la leur donnent. Pourquoi donc notre pays a-t-il tant de mal à aborder ce véritable cancer de la démocratie qu’est la corruption ?

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT