Type
Livre
Titre
Mao, sa cour et ses complots : Derrière les murs rouges
Éditeur
Fayard
Pages
568 p.
ISBN
9782213661742
Mots clés
dirigeants communistes, totalitarisme
Résumé
FR
Ce livre est l’histoire d’un lieu : espace muré, d’une cinquantaine d’hectares, situé au cœur de Pékin où se trouvent les résidences des dirigeants. L’auteur, à l’aide d’une remarquable documentation qui témoigne de l’importance de la mémoire de vétérans, restitue cet univers clos qui, assez vite, mit mal à l’aise son principal occupant, Mao Zedong. Inquiet pour la survie du régime et de son pouvoir, il chercha à briser par divers mouvements, dont le plus spectaculaire fut la Révolution culturelle, cette caste d’accapareurs de plus-value. Les centres du pouvoir éclatèrent, la « bande des quatre » résidant à la Diaoyutai State Guesthouse (à Pékin), et Lin Biao à Maojiawan (province du Shanxi). Relatant ce conflit entre un tyran aux utopies meurtrières et une bureaucratie coupée du pays réel, Jean-Luc Domenach écrit un chapitre original de l’histoire de la première Chine populaire, que prolonge la reconstruction de cette caste, du vivant même du Grand Timonier : ce sont les enfants des premiers habitants des Murs rouges qui dirigent actuellement le pays, où le cauchemar de Mao d’une restauration du capitalisme est devenu réalité.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT