Type
Working paper
Title
La question du Cachemire après le 11 septembre et la nouvelle donne au Jammu et Cachemire
In
Les dossiers du CERI (Le Kiosque - site web du CERI)
Author(s)
JAFFRELOT Christophe - Centre de recherches internationales (Author)
ZERININI-BROTEL Jasmine - (Author)
Editor
CERI
Collection
Les dossiers du CERI (Le Kiosque - site web du CERI)
Abstract
FR
Depuis plus de 50 ans, la question du Cachemire constitue non seulement une source de tension majeure entre l’Inde et le Pakistan mais aussi le point de départ possible d’une crise nucléaire régionale. Elle est alimentée par les actes de terrorisme qui touchent le Jammu et Cachemire, à l’instigation de groupes basés au Pakistan. En dépit des pressions américaines dans le cadre de la lutte contre le terrorisme depuis le 11 septembre 2001, Islamabad a réussi à poursuivre son soutien à ces mouvements. Du côté indien pourtant, une nouvelle fenêtre d’opportunité s’est ouverte avec les élections d’octobre au Jammu et Cachemire. Elles ont, en effet, amené au pou- voir à Srinagar un gouvernement décidé à avancer sur la voie de la réconciliation des commu- nautés ethnico-religieuses de l’Etat et de la résolution du conflit avec le gouvernement central indien. Même si des progrès sont enregistrés sur ce plan dans les mois qui viennent, tout règlement négocié entre l’Inde et le Pakistan ne pourra intervenir qu’avec l’abandon du terrorisme trans- frontalier. C’est la condition posée par l’Inde à la reprise du dialogue bilatéral, au point mort depuis la crise de Kargil à l’été 1999. Le contexte international post-11 septembre offre aujour- d’hui une possibilité d’agir de manière positive sur ce conflit larvé en soutenant l’initiative indienne et en exerçant une pression diplomatique sur le Pakistan pour que la lutte contre le terrorisme s’applique également au Cachemire.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT