Type
Article
Titre
Bien manger sans gaspiller : simplicité volontaire dans les pratiques alimentaires : Eating well with zero waste: Voluntary simplicity in food practices
Dans
Cahiers de Nutrition et de Diététique
Auteur(s)
MOURAD Marie - Centre de sociologie des organisations (Auteur)
CÉZARD Florian - (Auteur)
JONCOUX Steve - Centre d'Etude et de Recherche Travail Organisation Pouvoir (CNRS, Université de Toulouse 3) (Auteur)
Volume
54
Numéro
2
Pages
81 - 91 p.
ISSN
00079960
DOI
10.1016/j.cnd.2019.02.006
Mots clés
Food, Waste, Voluntary simplicity, Gaspillage, Zéro déchet, Simplicité volontaire, Environnement, Alimentation durable
Résumé
FR | EN
Alors que le gaspillage alimentaire est estimé à plus de 20 Kg par habitant et par an en France, de plus en plus d’individus adoptent des pratiques « zéro gaspillage » ou « zéro déchet ». En 2016, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie a mené l’enquête « Bien vivre en zéro déchet » pour montrer qu’une consommation sans gaspillage est compatible avec un haut niveau de bien-être et de bonheur exprimés. À partir des observations et des entretiens menés auprès d’une sélection de foyers pour cette enquête, nous faisons apparaître comment les pratiques de réduction des déchets alimentaires et d’emballages — des achats en vrac à la fabrication de ses propres yaourts — s’inscrivent dans une recherche de bien-manger et de bien-vivre. Que les foyers entrent dans la démarche pour faire des économies, protéger leur santé ou l’environnement, ils y rencontrent souvent de la satisfaction liée à la nature des produits ou au fait de cuisiner soi-même ou en famille. Surtout, ils trouvent du sens dans leur engagement qu’ils associent à une forme de simplicité volontaire. Ces résultats interrogent le rôle de l’action publique dans la promotion de la sobriété dans l’alimentation.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT