Texte intégral
  • Non (64)
  • Oui (2)
Type de Document
  • Contribution à un site web (66)
Centre de Recherche
  • Observatoire sociologique du changement (13)
  • Centre de recherches internationales (9)
  • Centre d'études européennes et de politique comparée (9)
  • Centre de recherches politiques de Sciences Po (8)
  • Voir plus
Discipline
  • Science politique (33)
  • Sociologie (32)
  • Histoire (8)
  • Economie et finances (6)
  • Voir plus
Langue
  • Français (65)
  • Anglais (2)
in COGITO, research newletter Publié en 2018-11
6
vues

0
téléchargements
In a study of sermons made by English preachers in the 17th and 18th centuries, medialab researcher Jean-Philippe Cointet and four sociologists and historians from American and German universities mapped biblical references used by priests from Anglican and dissident churches*. This work, presented in a Poetics journal article entitled “The (Protestant) Bible, the (printed) sermon, and the word(s): The semantic structure of the Conformist and Dissenting Bible, 1660–1780”, sheds lights on a whole swath of the history of faiths, and is notable for deploying new methods of textual analysis based on the quantitative and qualitative processing of empirical data. Awarded a prize from the American Sociological Association, this study is representative of a recent research trend in the humanities and social sciences: computational hermeneutics, which analyze and interpret cultural phenomena by drawing on quantitative methods and empirical data. (First paragraph)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-10
1
vues

0
téléchargements
Quand Pierre Mauroy résistait avec rigueur au néo-libéralisme 16 octobre 2018 Catégories Mots-clés By NL-HaNA, ANEFO / neg. stroken, 1945-1989 (ANEFO) [CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons Pierre Mauroy, 21 mai 1981 by NL-HaNA, ANEFO L’idée répandue selon laquelle les élites socialistes françaises se sont converties aux charmes du néo-libéralisme au début des années 1980 correspond-elle à la réalité ? François Mitterrand aurait-il endossé en mars 1983 les habits de Ronald Reagan pendant que son Premier ministre Pierre Mauroy aurait conduit sans le savoir une politique économique thatchérienne? En s’appuyant notamment sur les archives de la présidence de la République et de Matignon, Mathieu Fulla, chercheur au Centre d’histoire de Sciences Po montre dans son article « Quand Pierre Mauroy résistait avec rigueur au ‘néolibéralisme’ (1981-1984) », (Vingtième siècle, avril 2018) qu’il n’en est rien. Le caractère néo-libéral de la politique économique socialiste de la période reste introuvable. Si la France est entrée dans une forme de néo-libéralisme économique dans les années 1980, c’est plutôt sous les gouvernements Fabius et Chirac que sous Pierre Mauroy. Interview.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2016-05
PARRINELLO Giacomo
0
vues

0
téléchargements
Les milieux côtiers présentent des caractéristiques communes étant à la rencontre d’écosystèmes terrestres et marins similaires. Ces phénomènes et processus sont nombreux ; couverture végétale, hydrographie – fluviale et maritime – et population aquatique, tectonique et climat. Autant de caractéristiques qui se combinent et interagissent avec les milieux côtiers. Ces milieux présentent également des caractéristiques communes sous le profil sociopolitique, en étant un lieu important du développement urbain et industriel contemporain entraînant des politiques publiques locales et nationales de régulation environnementale, des conflits autour de l’usage des ressources et de la construction d’infrastructures, dans un contexte de croissance démographique et de l’espace bâti, d’industrialisation et de pollution. (Premier paragraphe)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-10
2
vues

0
téléchargements
À l’heure où les États-Unis connaissent avec la présidence de Donald Trump un des moments les plus polémiques de leur vie politique, l’examen approfondi des deux mandats de Barack Obama, fait plus qu’éclairer le passé : il donne des clés pour comprendre le présent.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-04
1
vues

0
téléchargements
Y a t-il plus de chômeurs qualifiés lorsque l’économie est en récession ? Les chômeurs sont-ils alors plus souvent contraints d’accepter des emplois de moindre qualité ? À l’inverse, les employés trouvent-ils plus facilement de meilleurs emplois lorsque l’économie rebondit ? Pour répondre à ces questions, Jean-Marc Robin, chercheur au Département d’économie de Sciences Po, et Jeremy Lise, Associate Professor à l’Université du Minnesota, ont élaboré un modèle macroéconomique très riche qu’ils ont calibré sur données américaines. Ils en ont fait l’exposé dans la très prestigieuse The American Economic Review : The Macro-dynamics of Sorting between Workers and Firms. Aperçu.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-02
1
vues

0
téléchargements
Quels sont les impacts d’une crise économique sur le niveau de criminalité ? C’est à cette question classique mais jamais vraiment résolue que Roberto Galbiati– chercheur au Département d’économie – , Vincent Bignon et Eve Caroli essaient d’élucider dans leur article “Stealing to Survive? Crime and Income Shocks in Nineteenth Century France” (“Voler pour survivre? Crime et chocs de revenu en France au XIXe Siècle”) à paraître dans The Economic Journal.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-11
8
vues

0
téléchargements
Dans une étude sur les sermons prononcés par des prêcheurs anglais aux 17e et 18e siècles, Jean-Philippe Cointet, chercheur au médialab, et quatre sociologues et historiens d’universités américaines et allemandes, ont établi une cartographie des références bibliques utilisées par les prêtres des églises anglicanes et dissidentes*. Ce travail, exposé dans un article de la revue Poetics “The (Protestant) Bible, the (printed) sermon, and the word(s): The semantic structure of the Conformist and Dissenting Bible, 1660–1780”, outre qu’il éclaire un pan entier de l’histoire des croyances, est notable en ce qu’il mobilise de nouvelles méthodes d’analyse textuelle basées sur un traitement quantitatif et qualitatif de données empiriques. Reconnue par un prix de l’American Sociological Association, cette étude est représentative d’un courant récent de recherches en sciences humaines et sociales : l’herméneutique computationnelle qui analyse et interprète les phénomènes culturels en s’appuyant sur des méthodes quantitatives et des données empiriques. (Premier paragraphe)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-10
12
vues

0
téléchargements
Marco Cremaschi, enseignant-chercheur attaché au Centre d’études européennes, consacre ses recherches à l’urbanisme et aux politiques urbaines. Il se concentre en particulier sur le changement urbain et l’urbanité. En s'appuyant sur les exemples de Rome, Buenos Aires et Calcutta, il met ici en exergue les tensions entre les deux directions principales du développement urbain actuel : l'éclatement et l'intégration. Un angle d'analyse qui vient renouveler les études urbaines qui, selon lui, sont trop envahies par les mythes de la mixité et de la diversité.

4
vues

0
téléchargements
Toutes les métropoles n’accueillent pas de migrants internationaux. C’est le cas par exemple des conurbations de Tokyo ou d’Osaka au Japon, pays qui malgré son déclin démographique, ne veut pas accueillir d’étrangers. On ne compte que 244 millions de migrants internationaux en 2015, soit 3,3% de la population mondiale, à peine plus que les 200 millions de migrants internes en Chine disposant d’un passeport interne. Si les étrangers s’installent principalement dans les grandes villes, ce sont donc principalement des personnes venant de zones rurales ou de villes moyennes qui expliquent l’urbanisation du monde et l’extension des bidonvilles qui l’accompagne. Pourtant, on associe souvent dans notre imaginaire « métropoles » et diversité, due notamment à la présence d’étrangers de nombreuses nationalités rejoignant des populations plus anciennement installées. Nous viennent à l’esprit leurs quartiers ethniques « Chinatown » juxtaposées aux anciennes « little Italy ». (Premier paragraphe)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2016-06
AWENENGO DALBERTO Séverine
9
vues

0
téléchargements
La vie politique et sociale des papiers d’identification en Afrique est un projet soutenu par l’Agence nationale de la recherche pour la péridoe 2016-2009 et coordonné par Richard Banégas (Sciences Po-CERI) & Séverine Awenengo Dalberto (CNRS-CEMAf). (Premières lignes)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-04
2
vues

0
téléchargements
Économiste, Denis Fougère est directeur de recherches au CNRS à l’Observatoire sociologique du changement (OSC) de Sciences Po. Il codirige avec Agnès van Zanten l’axe « Politiques éducatives » du LIEPP. Il consacre ses recherches à l’évaluation des politiques publiques, notamment celles relatives au marché du travail et au système éducatif. Il présente ici une recherche qui, appliquant des méthodes économétriques sur données individuelles, analyse le parcours scolaire d'une cohorte de collégiens entrés en sixième en 2007.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-02
0
vues

0
téléchargements
L’Accord de Paris a considérablement renforcé la nécessité de mieux comprendre les implications économiques, sociales et environnementales de la décarbonisation à laquelle la communauté mondiale s’est engagée. Cette nécessité s’impose aux Etats, mais aussi aux différentes échelles du politique, si ce n’est à tous. (Premier paragraphe)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-04
BOULIN Jean-Yves
3
vues

0
téléchargements
Travailler le dimanche est-il utile ? Non, répondent Jean-Yves Boulin et Laurent Lesnard dans leur dernier ouvrage « Les Batailles du dimanche. L’extension du travail dominical et ses conséquences sociales ». Dépassant les habituels clivages idéologiques, les deux sociologues analysent le travail dominical sous l’angle de son utilité sociale. Interview de Laurent Lesnard, directeur de recherche CNRS à l’Observatoire sociologique du changement (OSC) de Sciences Po.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-01
4
vues

0
téléchargements
L’amélioration du statut des femmes et la remise en cause des inégalités entre les sexes ont été l’une des transformations sociales les plus marquantes du XXe siècle. Quel a été le rôle des politiques publiques dans ce changement social ? C’est à cette question que cherche à répondre Anne Revillard dans son ouvrage ‘La cause des femmes dans l’État. Une comparaison France-Québec’*. Elle l’aborde en étudiant l’évolution d’institutions gouvernementales multiples (Ministères, Secrétariats d’État, conseils consultatifs) qui, depuis les années 1960, ont été chargées de promouvoir les droits des femmes. La diversité des appellations données à ces institutions – « condition féminine », « droits des femmes », « égalité », « statut de la femme » – trahissant d’ailleurs leur fragilité et traduisant la mutation des comportements, des valeurs et des significations au fil du temps. (Premier paragraphe)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-04
1
vues

0
téléchargements
Somme d’une richesse inégalée, “Europa notre histoire. L’héritage européen depuis Homère”, parue récemment aux éditions Les Arènes, est un véritable pari éditorial auquel Jakob Vogel, chercheur au Centre d’histoire de Sciences Po, qui en a co-dirigé la réalisation, a consacré trois années. Il en fallait au moins autant pour orchestrer les travaux de 109 auteurs qui nous éclairent sur 25 siècles d’histoire de l’Europe telle qu’elle a été vécue par les peuples, européens ou non. Interview.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-02
1
vues

0
téléchargements
La crise financière qu’a connu l’Union européenne et la façon dont elle y a répondu a mis en cause sa légitimité. Comment y remédier ? Sur quelles bases reconstruire cette légitimité et comment ? Afin de répondre à ces questions, le Centre d’études européennes* de Sciences Po s’est associé, dans le cadre d’un projet européen, à huit centres de recherche européens avec l’idée qu’au delà de l’enjeu de recherche que ce sujet représente, s’y atteler est aussi une manière idéale pour former de jeunes chercheurs, doctorants, à repenser la légitimité des ordres politiques et leurs crises. (Premier paragraphe)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-09
3
vues

0
téléchargements
Docteur en science politique, Antoine Courmont a réalisé sa thèse sur les conséquences de l’open data sur le gouvernement urbain, thèse effectuée en partenariat (Cifre) avec la Métropole de Lyon où il fut chargé de mission Open data de 2012 à 2015. Aujourd’hui responsable scientifique de la chaire Villes et numérique de l’École urbaine de Sciences Po, il expose les enjeux du « numérique urbain ».

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-10
8
vues

0
téléchargements
La métropolisation c’est d’abord une question d’échelle : une trentaine de métropoles sont sur le point de dépasser les 15 millions d’habitants ; en groupant six cents d’entre elles on obtient 60% de la richesse mondiale. La Chine structure trois méga régions urbaines qui se veulent les nouveaux centres du monde : le delta du Yangtze (150 millions d’habitants), le delta des Perles (120 millions d’habitants) et la nouvelle venue qui concentre des investissements gigantesques, la métropole de Jin-Jin-Ji au sud de Beijing estime atteindre 100 millions d’habitants prochainement. L’Inde n’est pas en reste autour de Delhi et l’urbanisation de l’Afrique se poursuit. De nombreuses grandes métropoles accumulent aussi des ressources sociales, culturelles qui les distinguent du reste de leur territoire national. C’est notamment le cas de Londres, Tokyo, Istanbul, New York, Paris, mais aussi Buenos Aires, Mexico, São Paolo, Lagos, Shanghai, Kuala Lumpur, Le Caire. (Premier paragraphe)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-02
13
vues

0
téléchargements
Synthétisant 69 questions relatives aux minorités, l’indice de tolérance présenté ici varie entre 0 (intolérance maximale) et 100 (tolérance maximale).

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2016-05
1
vues

1
téléchargements
Les travaux qui seront menés dans ce cadre ont pour objectif d’analyser comment les préférences des électeurs face aux enjeux politiques influencent leur choix électoral, et surtout comment cet effet varie selon les contextes et les caractéristiques des partis en compétition. (Premier paragraphe)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-10
1
vues

0
téléchargements
Les diasporas développent-elles un nationalisme de longue distance qui s’exprimerait sur un mode très radical (fermé à tout compromis, extrémiste) et permettrait le renforcement de l’identité ethnique des « dispersés » ? Telles sont les questions abordées par Alain Dieckhoff, directeur de recherche CNRS et directeur du Centre de recherches internationales de Sciences Po dans son article The Jewish Diaspora and Israel: belonging at distance (Nations and Nationalism, avril 2017). Il expose ici sa démarche et ses résultats.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-04
3
vues

0
téléchargements
Partout dans le monde, le religieux est de retour. À l’intérieur des États comme sur la scène internationale, il se mêle désormais des enjeux de société comme de la politique. Analyser ce retour sous différents angles et dans toute sa diversité, c’est l’objectif de l’ouvrage “L’Enjeu mondial. Religion et politique” (Presses de Sciences Po). Alain Dieckhoff, directeur du Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), qui l’a co-piloté avec Philippe Portier, directeur du GSRL (CNRS/École pratique des hautes études), dévoile les nouveaux liens étroits et complexes qu’entretiennent religion et politique dans le monde contemporain. Entretien. (Premières lignes)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2016-05
11
vues

0
téléchargements
Loïc Azoulai, professeur de droit public à Sciences Po, est titulaire d’une Chaire d’excellence Sorbonne Paris Cité intitulée “Manières d’être Européen. Régimes juridiques, modes d’appartenance, formes d’existence”. (Premières lignes)

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-04
2
vues

0
téléchargements
On pourrait penser que le temps des croyances est révolu dans nos sociétés imprégnées de laïcité et désabusées des idéologies. Il n’en est rien. C’est ce que montre et explique, l’essai collectif “Croire et faire croire. Usages politiques de la croyance”, dirigé par Anne Muxel, chercheuse au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF). Réunissant un ensemble de contributions, il nous éclaire sur les nouvelles modalités, les nouveaux champs et usages de la croyance. Interview.

in Cogito, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-11
8
vues

0
téléchargements
La géographie des failles tectoniques expose certaines régions du monde aux tremblements de terre et au volcanisme. Ces phénomènes naturels participent à l’histoire de ces territoires, mais leur influence est sous-estimée.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-09
4
vues

0
téléchargements
Côme Salvaire, doctorant au Centre de recherches internationales, consacre sa thèse à l’architecture des organisations politiques des villes via le prisme de la gestion des déchets. Il s'intéresse en particulier à Lagos et Mexico. Aperçu de ses premiers travaux sur la gestion des déchets à Lagos.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2018-10
54
vues

0
téléchargements
Lorsque l’on se prépare à devenir juriste, il convient de choisir assez rapidement la branche dans laquelle l’on veut se spécialiser : droit privé ou public. Une fois ce choix fait, les occasions de connaître la branche non choisie s’amenuisent. Droit civil et droit administratif Dialogue(s) sur un modèle doctrinal Christophe Jamin, Fabrice Melleray Editeur : DallozUne distanciation dommageable selon Christophe Jamin et Fabrice Melleray, professeurs permanents à l’École de droit de Sciences Po. C’est ce qu’ils démontrent dans leur dernier ouvrage, récompensé par le Prix du livre juridique 2018, Droit civil et droit administratif. Dialogue(s) sur un modèle doctrinal (Dalloz, avril 2018). Présentation.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-10
0
vues

0
téléchargements
1er juin 2017 : Les États-Unis quittent l’accord de Paris. Coup de tonnerre dans un monde a priori consensuel autour de l’objectif de réduire les émissions des gaz à effet de serre. A priori, car le diable est dans les détails, surtout quand il s’agit d’établir un partage précis des responsabilités. Si l’on parle bien de responsabilité différenciée – les pays en voie de développement devant être moins pénalisés que les pays historiquement industrialisés, la vraie question n’est pas définitivement tranchée : qui est responsable de quelles émissions ? Comment établir des politiques plus efficaces et plus justes ? C’est à ces questions que l’OFCE cherche à répondre en participant, avec des partenaires européens, à un projet de recherche au bénéfice de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-02
2
vues

0
téléchargements
Comment a évolué le camp de la paix en Israël ? Quel est l’état d’esprit de la population israélienne à l’égard du conflit israélo-palestinien ? Dans son dernier ouvrage, Israël et ses colombes. Enquête sur le camp de la paix, Samy Cohen, chercheur émérite au CERI, nous offre des réponses en retraçant l’histoire de la mobilisation des citoyens israéliens en faveur de la paix.Interview.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-10
0
vues

0
téléchargements
Le choix d’un nouveau logo nutritionnel par le ministère de la Santé s’annonçait difficile, compte tenu des intérêts divergents des acteurs concernés. Conscient de l’enjeu, le ministère de la Santé a engagé une étude évaluative les réunissant. Les débats autour de cette évaluation ont été houleux et parfois quasi impossibles. Comment en est-on arrivé là ? Quelles leçons peut-on en tirer ? C’est le but du projet de recherche “COntroverse sur les LOgos NUTritionnels” dont l’INSERM a confié direction à Daniel Benamouzig, chercheur au Centre de sociologie des organisations.

Suivant