Co-auteur
  • LE GALÈS Patrick (14)
  • POLLARD Julie (10)
  • LASCOUMES Pierre (7)
  • BRUGIDOU Mathieu (4)
  • Voir plus
Type de Document
  • Partie ou chapitre de livre (29)
  • Communication non publiée (23)
  • Article (19)
  • Working paper (9)
  • Voir plus
4
vues

4
téléchargements
Cet ouvrage poursuit un double objectif. Il s'agit tout d'abord d'un manuel à l'usage des étudiants et des professionnels spécialisés en administration publique. Mais il s'agit aussi d'un ouvrage proposant un cadre et une démarche d'analyse des logiques de l'action publique environnementale en Suisse. Organisé en quatre parties, l'ouvrage constitue une somme inégalée en France sur les politiques environnementales, les enjeux spécifiques qui caractérisent leur élaboration, leur mise en œuvre et leur évaluation, ainsi que les leurs limites pour intégrer des enjeux plus récents, comme les biotechnologies et le changement climatique.

in L'action publique locale dans tous ses états. Différenciation et standardisation Publié en 2012-04
DOUILLET Anne-Cécile
LERESCHE Jean-Philippe
36
vues

0
téléchargements
Cet ouvrage est le prolongement des réflexions amorcées à l'occasion du Congrès 2009 de l'Association française de science politique (AFSP), dans le cadre de deux sections thématiques intitulées " Regards critiques : le local comme objet global " et " La démocratie locale en débats ". Ces deux ateliers visaient à faire le point sur les travaux sur le local en politique, pour mieux saisir et valoriser leur contribution aux problématiques de science politique. En effet, les travaux sur le local se sont multipliés en France depuis la décentralisation des années 1980 mais ils se sont accumulés sans que les concepts utilisés soient toujours bien définis, et dans une optique parfois plus descriptive qu'analytique (Smith, 2008).

in L'action publique territoriale dans tous ses états. Différenciation et standardisation. Sous la direction de POLITIQUES Logiques Publié en 2012-04
3
vues

0
téléchargements
Dans quelle mesure l'évolution des relations entre l'Europe, l'Etat et le local explique-t-elle la recomposition des formes de production de l'action publique locale ? Les auteurs rassemblés dans la première partie de cet ouvrage apportent plusieurs éléments de réponse à cette interrogation initiale qui constitue, rappelons-le, l'un des "grands classiques" de la sociologie de l'action publique.

in La reconfiguration de l'action publique en Belgique Sous la direction de AUBIN David, LELOUP Fabienne, SCHIFFINO Nathalie Publié en 2012-12
AUBIN David
LELOUP Fabienne
NAHRATH Stephan
SCHIFFINO Nathalie
4
vues

0
téléchargements
Au cours de l'année 2011, toute l'attention politique s'est concentrée sur les négociations en vue de former la prochaine coalition au gouvernement fédéral qui aura mis un terme à plusieurs années de blocage politique. La pierre d'achoppement : la scission de l'arrondissement électoral de Bruxelles-Halle-Vilvorde (BHV) qui regroupe la Région de Bruxelles-Capitale et la moitié du Brabant flamand à l'occasion des élections fédérales et européennes, un vestige de la Belgique unitaire qui ne respecte ni les territoires des Régions, ni ceux des Provinces. La scission de BHV est un exemple des multiples impacts causés par les jeux d'échelle sur le système politique belge dont il s'agit maintenant de repérer les lignes de force afin de mieux comprendre la " fabrique " des politiques dans la Belgique d'aujourd'hui et de réfléchir à des pistes pour améliorer la gouvernance du pays. La Belgique est soumise à un double processus d'européanisation et de régionalisation qui modifie les dynamiques politiques dans les secteurs et questionne la cohérence des interventions publiques.

Premier paragraphe : A terme, 80 % du droit national français devrait être élaboré à Bruxelles. Actuellement, l’influence des institutions européennes dans l’Hexagone, à travers ses directives et autres règlements, est parfois ressentie comme une menace. Mais qu’en est-il exactement ? Et si au fond, l’UE avait une action largement positive ? Les explications de Charlotte Halpern, chercheuse à Sciences Po Paris.

Publié en 2019-06-22
MISSIKA Jean-Louis
DELLI Karima
DE BONI Marc
0
vues

0
téléchargements
Dans cette cinquième partie, le Climarathon aborde un autre enjeu important du climat, celui des transports ! D'après une idée originale de Clément Viktorovitch, le Climarathon c'était 11h de live sur la chaîne Twitch d'Accropolis, avec des scientifiques, des politiques, des économistes, des jeunes, etc. pour vous expliquer les enjeux du climat, les causes du réchauffement climatique, et les solutions pour préserver notre Terre. Ce marathon a été réalisé à l'Hôtel de Ville de Paris en partenariat avec la Mairie de Paris, le collectif OnEstPrêt et Politieia, que nous remercions chaleureusement. Et pour ce troisième débat ciblé sur les transports, nous accueillons Jean-Louis Missika (Adjoint à la mairie de Paris), Charlotte Halpern (Chercheure au Centre d'études européennes et de politique comparée de Sciences Po), Karima Delli (Députée européenne Europe Écologie Les Verts) et Marc de Boni (Auteur et showrunner de la web série Et tout le monde s'en fout).

Depuis le 13 juin, il est possible d’apporter son soutien à la demande de référendum sur l’avenir d’ADP. À l’origine de cette initiative, des parlementaires...

Based on a comparative and long-term analysis of conflicts around airport planning in France and Germany, this presentation seeks to make three contributions to the understanding of State restructuring in air transport policy domains. First, it explores the general assumption under which some elements of the logics of State restructuring in the European Union can be explained by evolving relationships between public policies and their challengers (see also Dupuy and Halpern, 2009). The growing number of protest activities centred on policy outcomes has contributed to put the question of evolving relationships between public policies and their challengers back into fashion. This larger phenomenon led numerous scholars to assume that social mobilizations had structuring effects on forms of policy-making. By contrast and drawing on a comparative analysis of politics of airport planning in France and Germany, this presentation challenges this general assumption and shows that conflict resolution dynamics are primarily explained by changes within policy structures, whereas political factors intervene as intermediary variables.

Suivant