Coauthor
  • BROCHOT Vanessa (3)
  • DUHAMEL Olivier (3)
  • LUQUIENS Corinne (2)
  • LEFKOPOULOU Nefeli (2)
  • Show more
Document Type
  • Part or chapter of a book (66)
  • Article (48)
  • Book (28)
  • Note to a legal judgment (20)
  • Show more
Le constitutionnalisme contemporain accorde aux juges un rôle considérable. Garants du respect de la norme suprême, ils assurent le bon fonctionnement des pouvoirs publics et la protection des droits fondamentaux. Les antagonismes politiques les plus vifs, de même que les questions éthiques les plus complexes, se présentent dorénavant devant eux plutôt que devant les institutions représentatives classiques. Ce Traité aborde successivement l'histoire de la justice constitutionnelle, la méthodologie de l'étude comparative de la justice constitutionnelle, la magistrature constitutionnelle, la juridiction constitutionnelle, les litiges constitutionnels, la procédure constitutionnelle et la décision constitutionnelle. De l'Afghanistan au Zimbabwe en passant par la Corée du Sud, l'Équateur, les États-Unis ou la République tchèque, cet ouvrage offre la première étude exhaustive de la justice constitutionnelle. En couvrant près de 200 systèmes de justice constitutionnelle, l'étude revêt une ampleur inégalée. Elle associe de manière pionnière la perspective réaliste de la political jurisprudence et celle, technique, du droit processuel. Elle éclaire ainsi avec une précision inédite le pouvoir des juges dans les sociétés contemporaines, tout en explorant l'imaginaire profond dont est solidaire la justice constitutionnelle. Unique en son genre, cet ouvrage est ainsi destiné aux étudiants, aux enseignants, aux chercheurs en droit et en science politique aussi bien qu'aux praticiens du contentieux constitutionnel, notamment avocats et magistrats. Il intéressera également le citoyen désireux de se familiariser avec l'État constitutionnel contemporain.

Commentaire de : Giorgia Pavani, El gobierno local. De los antiguos modelos europeos al nuevo paradigma latino americano, Santiago de Chile, Ediciones Jurídicas Olejnik, coll. « Biblioteca de Derecho Constitucional », 2019, 279 p.

8
views

0
downloads
Apparence correcte exigée en milieu scolaire et droits fondamentaux : le cas des dreadlocks. Commentaire de : Cour suprême de Jamaïque, Dale Virgo and ZV v. Board of Management of Kensington Primary School, Minister of Education, and Attorney General of Jamaica [2020] JMFC Full 6

in La figure de Saint Paul dans les oeuvres de Bentham sur la religion Edited by CLÉRO Jean-Pierre Publication date 2021
7
views

0
downloads
Contribution issue de la journée d'études qui s'est déroulée à l'École de droit de Sciences Po le 19 juin 2019 sur le thème de Bentham et la religion dans le cadre du projet PROCBENTHAM.

La controverse contemporaine qui s’élève au sujet de l’épistémologie de la discipline du droit comparé nourrit une interrogation relevant de la théorie générale du droit. Si l’on postule qu’ils sont distincts l’un de l’autre, droit comparé et théorie générale du droit peuvent entretenir deux types de rapports. Selon une approche inductive, le droit comparé fournit, en définissant des invariants du phénomène juridique, la matière d’une théorie du droit applicable à tous les ordres juridiques. Selon une approche déductive, c’est au contraire la théorie du droit qui, par les concepts généraux qu’elle fournit au comparatiste, permet l’étude d’une pluralité de droits positifs. Or aucune de ces deux démarches n’échappe à des difficultés considérables. La première suppose nécessairement, en amont de la comparaison, que le juriste soit doté de concepts théoriques, la seconde ne peut s’appuyer sur une théorie du droit parfaitement neutre et détachée de tout ordre juridique positif. Afin d’échapper à l’antinomie qui conduit, pour répondre à l’une de ces deux séries d’objections, à s’exposer un peu plus à l’autre, une métaméthodologie d’orientation pragmatiste est explorée. Du point de vue des difficultés gnoséologiques, celle-ci propose une vision cohérentiste, fondée sur une interaction constante des concepts et des objets au sein de l’enquête juridique. Du point de vue du risque d’ethnocentrisme qu’affronte tout comparatiste, elle renonce à toute perspective de surplomb et invite, précisément à travers l’opération comparatiste, à une prise de conscience réflexive des présupposés non scientifiques de toute démarche scientifique.

in Debating Legal Pluralism and Constitutionalism Edited by TUSSEAU Guillaume Publication date 2020-03
26
views

0
downloads
The book gathers the general report and the national reports presented at the XXth General Congress of the IACL, in Fukuoka (Japan), on the topic “Debating legal pluralism and constitutionalism: new trajectories for legal theory in the global age”. Discussing the major contemporary changes occurring in and problems faced by domestic legal systems in the global age, the book describes how and to what extent these trends affect domestic legal orderings and practices, and challenges the traditional theoretical lenses that are offered to tackle them: constitutionalism and pluralism. Combining comparative law and comparative legal doctrine, and drawing on the national contributions, the general report concludes that most of the classic tools offered by legal doctrine are not appropriate to address most of today’s practical and theoretical global legal challenges, and as such, the book also offers new intellectual tools for the global age.

in Debating Legal Pluralism and Constitutionalism Edited by TUSSEAU Guillaume Publication date 2020-03
30
views

0
downloads
The book gathers the general report and the national reports presented at the XXth General Congress of the IACL, in Fukuoka (Japan), on the topic “Debating legal pluralism and constitutionalism: new trajectories for legal theory in the global age”. Discussing the major contemporary changes occurring in and problems faced by domestic legal systems in the global age, the book describes how and to what extent these trends affect domestic legal orderings and practices, and challenges the traditional theoretical lenses that are offered to tackle them: constitutionalism and pluralism. Combining comparative law and comparative legal doctrine, and drawing on the national contributions, the general report concludes that most of the classic tools offered by legal doctrine are not appropriate to address most of today’s practical and theoretical global legal challenges, and as such, the book also offers new intellectual tools for the global age.

Publication date 2020-03 Collection Ius Comparatum - Global Studies in Comparative Law : 41
24
views

0
downloads
The book gathers the general report and the national reports presented at the XXth General Congress of the IACL, in Fukuoka (Japan), on the topic “Debating legal pluralism and constitutionalism: new trajectories for legal theory in the global age”. Discussing the major contemporary changes occurring in and problems faced by domestic legal systems in the global age, the book describes how and to what extent these trends affect domestic legal orderings and practices, and challenges the traditional theoretical lenses that are offered to tackle them: constitutionalism and pluralism. Combining comparative law and comparative legal doctrine, and drawing on the national contributions, the general report concludes that most of the classic tools offered by legal doctrine are not appropriate to address most of today’s practical and theoretical global legal challenges, and as such, the book also offers new intellectual tools for the global age.

13
views

0
downloads
Conflit entre les droits économiques et sociaux : droit de grève dans le secteur médical v. droit à la santé. Commentaire de : Tribunal constitutionnel plurinational de Bolivie, 29 mai 2019, Sentence constitutionnelle plurinationale 0326/2019-S2 ; Auto constitutionnel plurinational 0026/2019-ECA, 5 sept. 2019, Expediente n° 27360-2019-55-AP

in La QPC, vers une reconfiguration de l’architecture juridictionnelle ? Edited by , MAGNON Xavier Publication date 2020
1
views

0
downloads
Contribution issue d'un colloque tenu à Aix-en-Provence en 2018, sur la question prioritaire de constitutionnalité, à l'occasion du dixième anniversaire de la révision constitutionnelle introduisant ce dispositif.

Next