Coauthor
  • LE GALÈS Patrick (13)
  • BOUSSAGUET Laurie (13)
  • GARCIA Nuria (2)
  • HAY Colin (2)
  • Show more
Document Type
  • Newspaper article (48)
  • Conference contribution (35)
  • Audiovisual (33)
  • Article (26)
  • Show more
6
views

6
downloads
L’article s’appuie sur des recherches documentaires, des entretiens et des observations conduites sur plusieurs années auprès des Verts et du Green Party pour réfléchir aux différences entre les manières dont les militants écologistes pensent leur engagement politique. Il montre comment, au-delà d’une analyse des opportunités et des contraintes politiques, il est nécessaire de comparer les racines culturelles des attitudes et des pratiques vertes afin de comprendre les singularités d’organisations politiques qui partagent des objectifs de promotion de la démocratie participative et de la société « durable ».

Premier paragraphe : La primaire pour désigner le prochain leader du parti travailliste, qui se termine ce jeudi et dont les résultats seront connus samedi, pourrait consacrer la victoire du candidat le plus à gauche depuis deux décennies.

4
views

0
downloads
first lines : Fillon, Macron e Hamon em disputa renhida para determinar quem defrontará a líder da Frente Nacional, que parece ter lugar quase garantido na segunda volta das presidenciais.

3
views

0
downloads
Premier paragraphe : Censés permettre aux partis de réfléchir le monde, clarifier leur ligne idéologique ou encore choisir leurs dirigeants, les congrès, force est de le constater, ne remplissent plus ces rôles qu’imparfaitement. On peut sortir d’un congrès divisé, sans leader véritable, et sans programme bien clair pour diriger le pays.

La transformation du parti travailliste en « nouveau parti travailliste » a été l’objet de nombreux débats soulignant la continuité entre les deux organisations et la manière dont la rhétorique de la modernisation a été étroitement associée à une stratégie électorale et une approche en termes de marketing politique. En revanche, rares sont les publications qui mettent en perspectives les changements organisationnels et culturels des années Blair. Cet article s’appuie sur plusieurs années de recherche sur les partis politiques en Grande-Bretagne et s’attache à analyser l’impact de l’individualisation sur les relations internes au parti. Certains changements ne peuvent être compris que dans le cadre plus large de l’évolution de la politique britannique, notamment l’essor de la culture de l’audit, l’importance croissante de la firme privée comme modèle d’organisation. La transformation du parti travailliste selon le modèle de l’entreprise privée affecte non seulement la stratégie de communication, le lien avec les syndicats et les procédures de délibération mais également les campagnes, les finances et la structure partisanes.

In January and again in November 2015 France was confronted with a series of coordinated terrorist attacks in Paris. These ‘events’ shocked France (and the world) and were presented by actors and observers as turning points. Yet, as all significant events, they give rise to a plurality of interpretations. We argue that the strategy developed by the French government is a good example of how contemporary politics mobilises the symbolic, a dimension of public policy that is often neglected. Using interviews with key advisors of the President and the Prime Minister and analyses of official speeches and performances in the first weeks after the attacks, we show how the government endeavoured to impose its framing of the attacks through rhetoric, symbols and performance in order to coproduce the ‘events’ as moments in which it acted decisively to unite the Nation.

45
views

0
downloads
Le Royaume-Uni doute quand l'Europe répond avec confiance. Jusqu’à quel point l'affaiblissement du Premier ministre britannique, Theresa May, sert-il les intérêts du continent ou au contraire complique-t-il la donne?

Next