Coauthor
  • GROSSMAN Emiliano (12)
  • MAYER Nonna (6)
  • BLAIS André (5)
  • LASLIER Jean-François (5)
  • Show more
Document Type
  • Article (37)
  • Part or chapter of a book (29)
  • Conference contribution (10)
  • Book (8)
  • Show more
in Traité d'études parlementaires Sous la direction de ROZENBERG Olivier, THIERS Eric Publication date 2018-07
NAVARRO Julien
8
views

0
downloads

in La déconnexion électorale Sous la direction de GOUGOU Florent, TIBERJ Vincent Publication date 2017-04
31
views

31
downloads

in Cahiers du CEVIPOF Publication date 2005-07
LAURENT Annie
1
views

0
downloads
Conclusion du numéro spécial des Cahiers du Cevipof (n° 42, 2005) consacré au "Référendum de ratification du Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005 : comprendre le « Non » français". Le 29 mai 2005 marque une date importante dans le processus d’intégration européenne, tant en France qu’en Europe. L’intérêt porté par les électeurs français à la question référendaire, au terme d’une campagne électorale intense, où les courbes d’intention de vote se sont croisées à plusieurs reprises, constitue la première surprise du scrutin. Mais l’événement reste le rejet du Traité constitutionnel par près de 55% des Français. Du "Oui", qui l’avait emporté de justesse en 1992, au "Non" massif de 2005, les logiques socio-économiques du vote ont sensiblement changé et se sont complexifiées. Pour comprendre ces changements, huit contributions ont été rassemblées. Elles permettent, en amont de la consultation de revenir sur le choix de la procédure référendaire par Jacques Chirac et sur la consultation interne au PS, mais aussi de situer les enjeux du scrutin, de comprendre comment la campagne s’est structurée et enfin de s’interroger sur le sens des résultats.

in Experimental Political Science Sous la direction de LUHAN Wolfgang J., KITTEL Bernhard, MORTON Rebecca B. Publication date 2012-07
BLAIS André
LASLIER Jean-François
VAN DER STRAETEN Karine
1
views

0
downloads

in Political Parties and Democracy Volume 2: Europe Sous la direction de LAWSON Kay Publication date 2010-04
1
views

0
downloads

in Pouvoirs locaux Sous la direction de SAUGER Nicolas Publication date 2002
0
views

0
downloads

in Parliamentary Affairs Publication date 2013-01
GUILLAUD Elvire
1
views

0
downloads
As tax policy is one of the most prominent issues for France at a time of great economic crisis and public debt, this article analyses how redistribution has been viewed and considered by voters. Assuming three main hypotheses about attitudes towards redistribution (egotropic perspective, sociotropic perspective and voter incompetence), we propose a series of empirical tests of these various explanations from a cross-sectional survey fielded after the election. Despite a rather low salience of this issue during the campaign, we show that voters demonstrate quite coherent attitudes in this area. Preferences for redistribution are linked to individuals’ socio-economic positions, to their beliefs about the effects of taxation, and lead to consistent vote decisions in 2012.

in The Oxford Handbook of French Politics Publication date 2016-12
4
views

0
downloads

in West European Politics Sous la direction de GROSSMAN Emiliano, SAUGER Nicolas Publication date 2009-07
23
views

0
downloads
Fifty years after the creation of the Fifth Republic, French politics is undergoing profound changes. The election of Nicolas Sarkozy has announced a general review of the French political system. A special committee – the comité constitutionnel – is currently drafting a catalogue of potential reforms. Debates focus on issues like presidentialization, parliamentary scrutiny of the executive or the creation of a popular initiative to trigger constitutional review of given legislative texts. These discussions reflect long-standing trends in the Fifth Republic. This volume aims at analysing those trends and at outlining the major perspectives for future development. In particular it puts the French political system in comparative perspectives and provides in-depth analysis of the evolution of the major political institutions and their relations. The volume argues that substantial reforms have helped to partially reshape French politics. Yet, it also shows that the fundamental characteristics of semi-presidential government have stood firm. The question is whether current debates and subsequent reforms are likely to alter the current pattern.

Les systèmes politiques notionaux de l'Union européenne offre une présentation approfondie des institutions politiques nationales des vingt-sept pays membres de l'UE. L'approche théorique et problématique qui y est proposée intègre les derniers développements de l'analyse des institutions au niveau international, rompant de ce fait avec une approche souvent trop française des manuels d'institutions comparées. Autre innovation majeure de ce manuel : l'introduction de données systématiques sur l'ensemble des vingt-sept pays membres de l'Union européenne. Contrairement à une démarche par étude de cas souvent limitée tout au plus à quelques pays, cet ouvrage intègre les données essentielles à la compréhension du fonctionnement de l'ensemble des systèmes institutionnels nationaux, de la Lettonie au Portugal en passant par la France ou la Slovénie. Les grandes tendances dégagées apparaissent ainsi valables pour l'ensemble des pays européens et non seulement pour quelques-uns des «grands» pays. Cet ouvrage se présente ainsi non seulement comme un manuel, par son accessibilité et son souci de clarté dans l'exposition, mais intègre également de véritables apports par son ancrage dans une recherche empirique originale.

Next